AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Ven 21 Fév - 21:00

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


E
lle allait rappliquait que si il l’avait bien sous-entendu cela, leurs dispute n’avait ni queue ni tête on aurait dit deux adolescents en train de fuir le problème qui était devant leurs yeux par peur de l’affronter. Quand il lui dit que ses sentiments avait peut être changés ce fut le déclic pour elle aussi. Abby savait à présent pourquoi elle avait été énervée depuis le début, car elle ne voulait pas que la raison soit juste qu’il soit attiré simplement physiquement comme elle l’aurait voulu par ses autres amants. Mais elle avait voulu que ses sentiments soit concrets, parce que finalement ses sentiments à elle aussi avait l’air d’avoir changé.  Elle s’emmêlait les pinceaux dans ses réflexions, elle réfléchissait trop à savoir comment et quand tout cela avait changé, Abby ne s’en était pas rendu compte. Elle décida de se laisser guider par ses sentiments, Abigail lâcha les sacs et attrapa le cou de Benjamin avant de l’embrasser. Tout le temps que dura le baiser, Abby laissa tomber tout ce qui pourrait en découler par la suite et toutes les questions qui se bousculait dans son esprit. Ce sentiment l’avait-elle déjà ressentit auparavant ? Quand elle quitta les lèvres de Ben elle lui sourit avant de lâcher un petit rire et poser son front sur le nez de Ben et fermer les yeux.

- Qu’est-ce que nous allons devenir ?

A vrai dire elle ne le savait pas, elle était effrayée par l’idée d’imaginer ce qui allait arriver. Elle resserra son étreinte, la seule chose qu’elle savait c’était qu’elle ne voulait pas le perdre. Mais elle se connaissait, s’ils devenaient un couple ou quoi que ce soit de sérieux, elle serait capable de finir par tout faire capoter et même le perdre à jamais. Elle finirait par le tromper cela avait toujours était le cas même avec ses ex petit amis aussi sérieux qu’ils soient. Mais si elle perdait son meilleur ami cela l’a détruirait, il l’avait tellement aidé à surpasser ses problèmes passés quel ne s’imaginait pas vivre sans lui. Abby essayait de se voiler la face car en essayant de se trouver des excuses elle mettait le doigt sur ses sentiments. Elle se détacha de Ben ramassa les sacs et alla s’assoir sur le banc à côté d’eux maintenant son visage dans ses mains. Elle était tellement frustrée par ne pas trouver les mots sur ce qu’elle ressentait. Elle releva sa tête et passa sa main dans ses cheveux un sourire gêné sur le visage.

- Je veux dire, qu’est-ce que l’on est maintenant ? On ne peut pas agir comme si rien ne c'était passé. Je ne peux pas agir comme cela.

Parce que voilà ce qui inquiétait Abigail maintenant de savoir quel genre de relation ils allaient avoir à présent. Car elle n’était pas sûr qu’avec ce qu’il venait de se passer, leur statut d’amis, de meilleur amis vienne d’être compromis.


Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Ven 21 Fév - 22:17

Tout explose




Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer,
car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville
en jurant que si j'y vais maintenant,
je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation,
Et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots,
et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage.


Son baiser était la dernière chose à laquelle je m'attendais. Je fus surpris qu'elle se jette ainsi sur moi et si heureux. Vous ne pouvez pas comprendre ce que j'ai ressenti à ce moment là. Mon cœur a fait un bon dans ma poitrine. Je me sentais emporté. Mes bras se serrèrent autour de la taille d'Aby alors que je prolongeais amoureusement le baiser qu'elle m'offrait. Ce baiser qui était la preuve qu'elle partageait mes sentiments. Je ne m'étais jamais senti aussi bien. Il faut croire que la chance me souriait. Et quand Aby se détacha de mes lèvres pour poser son front contre mon visage, ses bras autour de mon cou, j'affichais moi-même un sourire de bonheur alors que mes yeux se fermaient, essayant de réaliser ce qu'il se passait. Je me rappelai la phrase qu'elle m'avait dit hier. Celle où elle disait que elle, elle ne m'aurait jamais laissé. Je l’étreignis un peu plus fort encore sous l'émotion. Avant qu'elle ne s'éloigne de moi, je dépose un baiser sur sa tempe. Je ne voulais plus la perdre. Plus jamais. Je n'étais plus qu'à elle désormais. On s'assit sur le banc, et la conversation de personne adulte reprend. Qu'étions-nous? Je ne sais pas. Ne devons nous pas laisser faire les choses? Les laisser venir à nous? Je ne pouvais m'empêcher d'afficher un petit sourire. Je me sentais si bien. Que devais-je répondre? Un couple? Est-ce que ça allait l'effrayer? Est-ce que c'était trop précipité?

Euh...

Je me gratte l'arrière de la tête d'un air gêné.

Il y a désormais plus que de l'amitié entre nous c'est certain.

J'attrape doucement ses mains et lui sourit. Ma main gauche s'égare ensuite sur sa joue alors que j'approche à nouveau mon visage du sien afin de savourer le goût de ses lèvres. Je ne pouvais pas m'en empêcher. Je ne voulais pas que ça s'arrête. Ma main glisse doucement de sa joue à sa nuque, caressant ensuite ses cheveux avec tendresse. Pendant ce temps, mon autre main avait fini sur l'extérieur de sa cuisse. M'éloignant ensuite lentement d'elle, j'attrape à nouveau ses mains avec délicatesse et me lève, l'entrainant doucement avec moi.

Tu viens?

Le ton de ma voix avait totalement changé. Il était plus tendre qu'avant. Moins enfantin. Et je lui souriais d'une façon différente aussi.

Tu veux faire quoi? Rentrer? Continuer?

Moi peu m'importait du moment que j'étais avec elle. Rentrer nous apporterait plus d'intimité. Mais étions-nous près pour ça? Se retrouver seuls après ces événements? Peut-être que oui. J'en avais envie. Mais je voulais avant tout qu'elle se sente bien. Je préférais qu'elle choisisse elle.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 22 Fév - 22:42

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


A
bby le regarde un petit sourire gêné aux lèvres, elle espère vraiment que la réponse de Ben va l’aider. Mais elle le voit tout aussi perturber que lui ne sachant pas quoi vraiment répondre, finalement il souligne juste ce qu’il se passe. Ils agissent vraiment comme deux adolescents sans en devient presque ridicule, comme si pour la première fois ils ressentaient un sentiment amoureux et ne savait pas comment aborder le sujet avec l’autre. Elle se perd à nouveau dans le regard de Ben, elle laisse faire son ami quand son visage se rapproche du sien et l’embrasse à nouveau. La sensation que cela lui procure est déjà enivrante, elle deviendrait vite accro, quand Ben pose sa main sur sa cuisse cela lui électrifie tout le corps. Machinalement ses mains touchent aussi le beau brun, elle n’a pas vraiment envie que cela se termine mais il le faut bien. Elle rouvre les yeux et adresse un beau sourire à Benjamin. Elle a l’impression de découvrir une nouvelle personne en face d’elle et cela lui plait. Ce n’est plus le Benjamin gaffeur qu’elle a sous les yeux, elle se lève avec lui ne le quittant pas des yeux, elle hoche la tête pour lui répondre. Quand il lui propose de rentrer ou de continuer, elle réfléchit deux minutes à la meilleure des options. Elle s’approche de lui et lui embrasse la joue, cette petite proximité ce faisait naturellement entre eux.

- Je pense qu’il faudrait mieux rentrer

Enfin personnellement elle n’avait plus vraiment la tête à faire les magasins et puis elle pensait que son ami lui proposait ça simplement pour lui faire plaisir car elle savait que ce n’était pas sa tasse de thé. Et puis il n’avait pas complétement répondu à sa question et il fallait mieux éclaircir tout ça au plus vite sinon ça allait la ronger. Ils se dirigèrent silencieusement vers la voiture, Abby ne savait pas trop comment agir. A chaque fois qu’elle croisait le regard de Ben il lui souriait ce qui lui réchauffait le cœur et la rassurait, elle lui souriait en retour. Mais elle savait que s’il ne s’était rien passé en ce moment elle serait surement bras dessus bras dessous avec Ben tout en rigolant. A présent tout était différent, elle repensait à leurs baisers et à quel point elle avait aimé et aimerait que ça continue. Elle n’avait pas lâchait la main de Benjamin depuis tout à l’heure, elle n’y faisait pas vraiment attention, comme si était déjà habituer à que ce soit le cas. Ils arrivèrent à la voiture Abby rangea les affaires dans le coffre avant de s’installer au volant. Le trajet vu tout autant silencieux, Abby était un peu stressé qu’allait-il se passer quand ils allaient arriver chez elle. Elle en avait une petite idée, vu comment les choses se déroulaient, mais elle n’était pu sûr qu’ils soient vraiment prêt pour cela. Il fallait peut être parler avant, enfin Abby verrait il fallait bien laisser les choses se dérouler un petit peu. Ils arrivèrent devant chez Abby et se dirigèrent vers l’entrée, le temps que Ben ramasse les sacs dans le coffre, Abigail chercha ses clés et entra dans sa maison. Elle enlève ses chaussures et pose son sac sur la table avant d’aller à la cuisine chercher de quoi boire et préparer le petit mélange habituel de Ben.



Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 22 Fév - 23:57

Si près de toi




J'étais plutôt content de sa réponse. Je pris une grande partie des sacs dans une main, et Aby prit le reste. On marchait ainsi main dans la main et je me sentais vivant. Nous reprîmes le chemin en direction de la voiture. Le trajet me parut interminable. Le silence se faisait. J'avais les mains moites. J'étais toujours plus ou moins souriant. J'étais si bien et j'avais si peur en même temps. Qu'allions nous devenir? Cela était une bonne question qu'avait soulevé Aby. Et j'avais peur d'y répondre. Peur de sa réaction. Si peur de la perdre. Pourtant, elle semblait partager les mêmes sentiments que moi? Elle me connaissait bien, et elle m'avait toujours aimé, d'une autre manière. Mais être un couple serait autre chose. Me supporterait-elle vraiment au quotidien? Voyait-elle en moi l'homme qui pouvait partager sa vie? Jusqu'à la fin de ses jours?  J'avais peur de m'engager, peur de la perdre, comme j'avais perdu Candice. Et elle, elle n'avait surement pas envie de s'engager à nouveau, comme elle l'avait été avec son mari. Et pourtant... Pourtant j'avais tant envie que ce soit sérieux entre nous. Je n'avais plus envie de la quitter. Plus jamais. Mon cœur tambourinait ma poitrine alors que j'appuyai maladroitement mes genoux contre le tableau de bord de la voiture. En fait je gigotais un peu car je n'étais pas très à l'aise. Les sentiments qui m'envahissaient n'avaient jamais été aussi forts, et j'avais du mal à les contrôler. Ouf, on arrivait enfin. Enfin? En fait, même si j'en avais très envie, j'appréhendais de me retrouver seul avec Aby. J'allai décharger le coffre tandis qu'elle rentrait. Avant d'y aller, je croise son regard et lui adresse un petit sourire. Je prends les sacs et les rentre, les déposant dans un coin de l'entrée. Aby est partie dans la cuisine et ne me voit plus. Je retire mes chaussures, et j'en profite pour me changer. Je portais actuellement les vêtements de son défunt mari, et ce n'était vraiment pas une bonne chose. Je me déshabille donc dans l'entrée et attrape un pantalon blanc dans le sac, et une chemise noire. Je les enfile rapidement et cache les vêtements du mari derrière les sacs. Ainsi neuf, je rejoins Aby dans la cuisine.

Je la vois préparer des boissons. Un coca grenadine pour moi. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Elle me connaissait par cœur. Je prononce un petit merci et bois quelques gorgées, mon regard croisant le sien de temps à autre avant de se baisser d'un air gêné. On était comme deux enfants se redécouvrant. Je finis mon verre et le repose sur la table. Puis je regarde à nouveau Aby, mes yeux bleus brillant plongeant dans les siens pendant quelques seconde. J'étais perdu dans ses yeux. Je la regardais comme la plus belle des merveilles de ce monde. Je la redécouvrais. Je l'avais toujours trouvé parfaite, mais là... Là c'était si différent... Si... Mieux. J'en avais tant envie mais j'appréhendais tellement. Pourquoi? Était-ce si étrange? Ma meilleure amie... Je n'avais jamais pensé à cela en la regardant auparavant. Mais aujourd'hui l'envie était bien présente, et les émotions me bouffaient de l'intérieur. Je m'approche d'elle et l'embrasse tendrement. J'avais laissé mon esprit de côté. Cessons de réfléchir. Peu importe. Laissons-nous aller. Il était temps. Temps d'agir innocemment, guidé par nos sentiments. L'une de mes mains passe tendrement dans ses cheveux tandis que l'autre s'attarde dans son dos, descendant ensuite lentement, frôlant ses hanches pour dévier sa trajectoire vers son bras, finissant par attraper doucement sa main. Quittant ses lèvres, j'adresse à Abigail un regard tendre, l'invitant à me suivre. Ne lâchant pas sa main, la tenant délicatement, l'effleurant, je tourne le dos à Aby et la guide jusque dans la chambre. Arrivés dans la pénombre de la pièce, je referme lentement la porte derrière nous et dépose à nouveau mes lèvres sur celle de ma belle tout en l'enlaçant. J'avance doucement, l'obligeant à reculer jusqu'à ce que le lit nous empêche d'aller plus loin. Mes lèvres ne lâchaient pas les siennes, tandis que mes doigts attrapaient avec délicatesse le bas du tee shirt d'Abigail afin de lui retirer. Tout en l'embrassant, l'enlaçant avec passion, je la fais doucement tomber sur le lit, me retrouvant au dessus d'elle, mes lèvres se perdant petit à petit dans son cou, l'embrassant, le mordillant tendrement, tandis que l'une de mes mains découvre amoureusement le corps de ma moitié.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Lun 24 Fév - 21:35

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


P
endant qu’elle préparait les boissons elle entendit Ben rentrer, elle profita du temps qu’il arrive pour commencer à boire son verre de vin. Avec tout ce qui se passait aujourd’hui un petit remontant lui ferai un grand bien, tout en prenant une gorgée elle vu Ben rentrer dans la cuisine. Elle remarqua directement qu’il s’était changé, Abigail sourit dans son verre, l’attention lui plait énormément. Elle lui tend le verre sans rien dire tout en continuant de boire le sien gorgé par gorgé. Elle ne savait pas trop quoi dire, elle avait envie d’aborder le sujet du futur mais en même temps elle voulait savourer l’instant présent après tout ils auraient tout le temps de parler. Abby se mettait elle aussi à vouloir retarder l’inévitable, avec une once d’espoir elle regarda à nouveau Ben en se disant qu’il avait peut être décidé à son tour de jouer les adultes. Evidemment elle avait tort, Ben se rapprocha et d’elle et l’embrassa. Abby intensifia le baiser, ses mains trouvent automatiquement leurs place sur le corps de son partenaire, tant pis réfléchirait plus tard. Ben lui attrapa la main et l’incita à le suivre, Abby savait évidemment où il l’amenait comment depuis tout ce temps avaient-ils pu se voiler la face sur leurs sentiments. Oh diable la discussion elle n’avait envie que d’une chose pour le moment et ça allé bientôt arriver.

Ils arrivent dans la chambre et leur activité reprend du plus belle, elle embrasse Ben avec plus de passion qu’auparavant. Jusqu’au moment où elle se laisse tomber sur lit, lorsque son t-shirt est enlevé elle ne pense pas un instant au fait que ce soit avec son meilleur ami. Elle laisse échapper un gémissement, elle se sent si bien. Elle attrape le visage de Ben pour pouvoir à son tour l’embrasser et lui sucer son cou. Puis elle décide de passer aux choses un peu plus sérieuses, elle fait basculer délicatement Ben en continuant de l’embrasser et se retrouve à son tour sur le dessus un sourire narquois aux lèvres. Elle lui déboutonne à son tour sa chemise tout en ne quittant pas les lèvres de Ben le plus longtemps possible. Après cela, elle se remet au lui picorer le cou en laissant ses mains toucher le torse de Ben. Puis elle quitte le cou pour embrasser le torse de Ben en descendant petit à petit jusqu'à arriver à la ceinture. A ce moment elle remonte rapidement en effleurent le torse avec ses lèvres et se plonger à nouveau dans la bouche de son partenaire tout en lui défaisant la ceinture afin de lui enlever son pantalon délicatement.



Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Lun 24 Fév - 23:03

Si près de toi




Je m'écarte légèrement afin de pouvoir poser mes yeux bleus sur la beauté qui s'étendait en dessous de moi. Ses lèvres attrapaient mon cou, me provoquant de puissants frissons m'obligeant à fermer les yeux et entre ouvrir la bouche. Une sensation si exquise venant d'elle, de celle que j'aimais. Assez rapidement, Aby décida de prendre le dessus, et ce n'était pas pour me déplaire. J'étais désormais en dessous d'elle, savourant ses baisers tandis qu'elle me déshabillait à son tour. Je sentis ses doigts se promener sur mon corps, ce qui provoquait en moi de lourdes bouffées de chaleur, entre plaisir et déséquilibre. Je ne contrôlais pas ce que je ressentais. Je chavirais. Ses lèvres effleuraient mon torse nu, exposé à sa merci, jusqu'à ma ceinture. J'étais comme possédé par ses gestes. Elle m'embrassait à nouveau, et je sentais ses doigts délacer le cuir noir qui entourait ma taille. Je frissonnais, je mourrais sous ses gestes, passant mes mains dans son dos, ne lâchant pas ses lèvres, dégrafant le tissu qui recouvrait sa poitrine. Mes mains découvrent le corps de ma moitié, l'effleurant, se délectant de la douceur de sa peau, s'affirmant de plus en plus dans leurs caresses. Mes lèvres dévorent les siennes, comme si la fin du monde était proche, comme si nous allions mourir demain. Comme si elles avaient désiré cela depuis longtemps, en secret. Mes mouvements deviennent plus passionnées, avec un peu moins de douceur, me redressant légèrement tout en embrassant Aby, mes doigts se crispant contre son dos, comme si je voulais me rapprocher d'elle encore et encore. Elle me rendait dingue, j'étais fou d'elle, je la voulais, je la voulais juste pour moi. Là, maintenant, et pour toujours. Toujours me délecter de ses lèvres et de son corps. Je ne pouvais plus y renoncer ou j'en mourrais.

Je la sentais retirer mon pantalon, et je retrouvai ma position allongée afin de le retirer, laissant à mon tour mes mains se promener jusqu'à la taille de ma belle. Mes doigts s'accrochent amoureusement au bouton qu'ils défont, puis autour de la fermeture qu'ils descendent. Et enfin, ils se faufilent entre les hanches d'Aby et le tissu, descendant lentement le vêtement, laissant le tissu effleurer la peau de la jeune femme, lui laisser le temps de désirer, de s'impatienter. Je me torture moi-même avec ce petit manège, mais ce n'était que plus agréable. Nous voilà tous deux, presque à nu l'un face à l'autre, comme jamais nous l'avions été, comme jamais nous l'avions imaginé. Si proches. Je me redresse doucement tout en laissant mes mains glisser le long de ses hanches, la regardant d'un air amoureux et envieux. Nous sommes désormais à genoux l'un en face de l'autre alors que mes lèvres se perdent dans son cou, l'effleurant, descendant doucement le long de sa poitrine. Mes mains dans son dos, je la fais doucement basculer, la laissant s'allonger sur le lit, reprenant place au dessus d'elle, je lèche amoureusement son ventre avec appétit, laissant l'une de mes mains s'aventurer vers son intimité, la caressant par dessus le tissus, faisant monter l'envie.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Dim 2 Mar - 14:51

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


A
bigail sourit à Ben avant de recapturer à nouveau les lèvres de celui-ci. Elle redécouvrait quelque chose qui ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps. Evidemment cela ne faisait pas longtemps qu’elle avait eu des rapports mais avec des sentiments elle ne pouvait même pas ce rappeler la date. Elle chavirait sous les gestes de Benjamin en se demandant comment ils avaient pu attendre si longtemps. Tous ses sentiments refoulés depuis tant d’années remontés tous à la surface en même temps. Elle commence à enlever son pantalon pendant qu’il lui enlève son soutien-gorge, Abby se stop dans son geste et sourit à Ben jetant son regard dans le sien. Quand Ben l’a rapproche de lui, elle sourit dans son cou avant de le picorer tout en sachant que sa poitrine caresse le torse de Ben. La blondinette finit par reprendre en main ce qu’elle faisait auparavant et continue de déshabillé Benjamin jusqu'à que celui-ci finissent lui-même de le retirer. Elle était maintenant sur les genoux au-dessus de lui, elle plongea son regard dans celui de Ben un sourire en coin présageant la suite des évènements, avant de se pencher et de l’embrasser à nouveau tout en sentant son partenaire lui déboutonner le jean. L’envie commence petit à petit à la dévorer commençant à en vouloir plus, ils se regardent à moitié nu jamais elle n’aurait pensé que cela arriverait et pourtant elle se rendait compte ô combien elle l’avait voulu.

Elle se retrouva à nouveau en dessous, même si elle préférait être au-dessus elle ne fit aucuns mouvements pour reprendre le dessus et décida de se laisser guider. Quand il lui lécha le ventre son corps de crispa sous le plaisir laissant échapper un petit gémissement. Son corps tout entier était en feu, elle commençait à s’impatienter. Elle sentit une des mains s’aventurer vers son entre-jambes ses mains s’accrochèrent dans le dos de Benjamin laissant son nom sortir de sa bouche dans un gémissement, il l’a torturait mais elle aimait tellement cela. Inconsciemment ses hanches commençait à faire des mouvements de va et viens laissant ses lèvres se perdre en embrassant beaucoup plus passionnément Benjamin. Avant de lui embrasser la joue et enlever lui de ses mains du dos de son ami pour l’amenait jusqu’au caleçon du beau jeune homme afin de lui rendre le plaisir qu’il lui procurait. 


Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Jeu 6 Mar - 9:01

Si près de toi





Ses caresses me font frémir alors que je retire le dernier morceau de tissu qui couvre son intimité. Elle est désormais mienne. Je la dévore encore une fois du regard et retire mon caleçon, ne pouvant retenir mon impatiente plus longtemps. Mon corps se colle au sien tandis que je mordille son cou amoureusement tout en la caressant, ma main s'aventurant sur l'ensemble de son corps, de sa perfection. Je me sens si tremblant et pourtant si sûr de moi, comme si je l'avais toujours voulu. Tout semblait à la fois si naturel et si inimaginable. Sentir son corps sous le mien me rend dingue. J'ai chaud, j'ai froid, je sais pas. J'en sais rien. Je ressens tant de choses que je ne sais plus me contrôler, ni comprendre ce qu'il se passe. Nous sommes là, nus l'un contre l'autre. L'union de nos deux corps était parfaite. Ils avaient appris à s'apprivoiser, et les voilà réunis sous le désir de l'un envers l'autre. Le désir charnel, le désir amoureux. Le tout mélangé donnait des émotions violentes et incontrôlables. Je n'avais jamais rien ressenti de si fort. C'était si... Unique... C'était elle, Aby, celle que j'avais toujours aimé. Nos sentiments avaient évolué petit à petit, créant l'amour parfait de nos deux êtres. Et c'était désormais nos corps qui apprenaient à se comprendre et à s'aimer, ne formant désormais plus qu'un, dans le plaisir le plus parfait, mélangé à l'amour et la peur, le tout pour un merveilleux cocktail inoubliable.

Le jeu de nos deux corps nous rendait fous, dans des soupirs de plaisir de plus en plus intense, laissant notre esprit s'échapper pour simplement s'enivrer de l'instant présent, nos deux corps unis ne cessant des allés retour, comme pour mieux attirer l'autre, comme pour lui faire croire que l'on va le quitter, juste pour lui donner l'adrénaline qu'il mérite, simplement pour que le plaisir soit à son comble, jusqu'à épuisement, jusqu'au plaisir le plus parfait. Jusqu'au septième ciel dit-on? Je crois en effet que je quitte peu à peu la terre ferme. Mon âme m'échappe, je suis prêt à mourir après cela, car j'ai connu l'amour le plus parfait. Qu'il en soit ainsi.


lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 8 Mar - 16:15

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


A
bby était sur un nuage, elle avait sa tête posée sur le torse de Ben et jouait avec l’une de ses mains. Elle ne savait pas quoi dire, tant de sentiments déferlait en elle en ce moment, qu’elle ne savait pas quel sujet aborder. Tout avait été si parfait, tous ses sentiments qu’elle avait refoulé avait pris le dessus et elle n’avait pas envie de les ranger de ci-tôt. Elle leva la tête et sourit amoureusement à Ben avant de déposer un baiser chaste sur ses lèvres et reprit sa position de départ. Elle ne s’était pas rendu compte mais cela faisait très longtemps qu’elle n’avait pas souri de cette manière à quelqu’un, Ben avait pourtant eu la chance de voir de nombreuses facettes mais celle-là était inédite. Abigail se remémora ce qu’il venait de se qui venait de se passer, la sensation de ben contre elle, les caresses, les gestes, lorsque finalement ils ne faisaient plus qu’un et aussi tout ce mélange de sentiments, la joie, le plaisir, le bien être mais aussi la peur.

Après tout c’était son meilleur ami, la personne qui savait tout d’elle, celle qu’elle avait le moins envie de perdre est ce que c’était vraiment une bonne idée de passer au niveau supérieur dans leurs relation ? Ils avaient passé tellement de temps à être confidents et meilleurs amis alors passer au statut d’amant. En plus Abigail se voyait très mal rentrer dans une relation où elle ne verrait personne d’autre ou peut être qu’elle se cherchait une excuse pour ne pas entrer dans quelque chose de sérieux et perdre l’une des personnes qui compte le plus pour elle. Mais aussi comment Benjamin pourrait-il lui faire confiance, après tout il savait très bien que lorsqu’elle était mariée elle ne s’était pas gênée de coucher à droite à gauche pourquoi là se serait diffèrent. Toutes ces questions avait fini par faire faner le sourire de la jeune femme, toutes les questions qu’elle avait décidé d’oublier pour un moment dès qu’elle avait franchi le seuil de sa maison revenait en elle comme un coup de poing. Ils devaient discuter du futur mais Abby n’en avait pas envie et puis elle voyait le visage de Ben et n’avait pas envie de tout gâcher, de gâcher ce moment.

Abby se mordit la lèvre en recherchant une solution à ce qu’elle devait faire son cerveau ne cessait de lui crier de discuter, cependant elle ne voulait pas l’écouter. Pourtant rien que le fait qu’elle soit nue dans son lit avec son meilleur ami à côté d’elle devait la secouer pour parler. Si hier soir en recueillant Ben on lui avait dit qu’ils finiraient ainsi le lendemain, elle aurait rigolé au nez de cette personne en lui disant que c’était impossible. Mais l’impossible était devenu réalité et elle ne voulait à présent changer ça pour rien au monde. Elle regarda Ben de manière grave lui indiquant qu’il était temps et qu’il ne pouvait pas repousser l’échéance.


- Il faut qu’on parle… qu’on parle de tout cela.

Elle ne savait pas par quoi commencer, elle n’aimait pas du tout se sentir impuissante et puis quelque chose alarma son esprit et l’effraya. Si il faut Benjamin regrettait ce qui venait de se passer peut être même qui lui dirait que s’était une mauvaise idée et qu’il fallait tout reprendre comme si cette fin d’après-midi. Au fond elle savait très bien que ce n’était pas du tout le genre de Ben de réagir comme ça mais la panique avait pris le dessus. Elle prit alors une mine triste comme un enfant qui allait se faire gronder et qui redoutait ce qu’allait dire ses parents.

- A moins que tu regrettes ce qui vient de se passer ?


Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Lun 10 Mar - 18:24

Si près de toi





Je sentais Aby se blottir contre moi et j'étais si bien.. Peu importe si on fait une connerie, ce sera la plus belle de toute ma vie et je ne la regretterai jamais. On ne pouvait rien briser entre nous... Seulement renforcer encore plus ce lien qui nous unit depuis des années. Je passe amoureusement mon bras autour de ma belle et profite de sa chaleur, laissant le silence nous bercer. Mais la douce voix d'Abigail vint le briser. Elle avait besoin de savoir ou on allait, pour ne pas foncer tête baissée contre un mur, et je la comprenais, même si j'avais peur. J'étais tout de même un peu moins effrayé qu'avant. Alors qu'elle me questionne, je me tourne vers elle afin de pouvoir la regarder avec sincérité. J'ai si peur de sa réaction. Elle semblait tenir à moi, mais de quelle manière?

- A moins que tu regrettes ce qui vient de se passer ?

Je fus surpris de sa question et m'empressai de la contredire. Comment pouvais-je regretter?

Quoi? Non, bien sûr que non!
Sache que pour moi, c'est sérieux. Mais je ne veux pas te perdre, je crois que... Je suis près à... Accepter n'importe quoi?


Ma bouche, mon coeur, déballa ces mots sans préavis de la part de mon cerveau. Etais-je vraiment prêt à accepter n'importe quoi? Même... Qu'elle continue à voir d'autres hommes? En vérité ça me détruirait, mais si je devais choisir entre cette option ou celle de la perdre pour de bon... Oui, dans ce cas j'étais prêt à souffrir le martyre. Tant que je l'avais rien qu'un peu pour moi. Juste pour moi. Pendant quelques instants. Je mourrais avec elle et ses amants, je mourrai sans elle. Le final était le même... Mais entre les deux, il y avait Aby. Abigail... Elle me rendra fou un jour. Sans attendre sa réponse, comme si mes propres paroles me déplaisaient, comme si j'en avais honte, je blottis mon visage dans le cou d'Aby. J'avais honte oui. Honte de ne pas me battre d'avantage pour obtenir l'exclusivité dans le coeur de la belle Abigail, si désirée, par tant d'hommes. Ça me faisait frissonner. Ça me tuait déjà, rien que de l'imaginer avec d'autres comme elle l'avait été... Avec tant d'hommes différents et... De femmes? Pourquoi fallait-il que je sois son confident?? Est ce que je préférais le savoir? Ou me cacher la vérité? Visiblement le savoir... Ces paroles étaient-elles une preuve d'amour? Ou de lâcheté? J'étais perdu. Pourquoi tout n'était-il pas plus simple? Pourquoi fallait-il que je tombe amoureux de la femme la plus désirée de tout Boston? ... Pourquoi je ne lui disais pas: "Aby... Je t'aime. Je veux être le seul, tout comme tu seras la seule." Pourquoi? Parce que j'avais peur qu'elle m'envoie balader. Parce que je n'avais pas confiance en moi. Parce que j'avais une peur affreuse des relations sérieuses depuis Candice. Après tout, elle ne sait pas ce que c'est que de vivre avec moi 24h/24. Elle ne le supporterait certainement pas. On vient de deux mondes tellement différents. Elle mérite un homme qui la protège, qui lui apporte ce qu'elle désire... Pas d'un type qu'elle doit soigner toutes les dix minutes.


lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mar 11 Mar - 21:55

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


A
bigail ne s'attendait pas vraiment à ça comme réponse enfin elle ne savait pas vraiment à quoi elle s'attendait.  Dans un certain sens elle fut rassuré et contente quand Ben lui dit qu'il ne regrettait rien, mais lorsqu'il lui dit que tout cela était vraiment sérieux pour lui, Abby eut peur. Est-ce que tout cela était sérieux pour elle aussi ? Les choses n'allaient elles pas trop vite ? Car normalement ils devaient y avoir des rendez-vous ce genre de chose et là ils étaient passés directement par la case lit. Qu'est ce qui n'allait pas chez elle, c'était son meilleur ami depuis tant d'années la blondinette le connaissait déjà très bien. Mais une relation sérieuse, ne voir qu’une seule personne est ce qu’elle en était vraiment capable ? A son avis non et elle ne voulait pas rendre triste Benjamin, lui donner de faux espoirs et finir par lui briser le cœur comme Candice, jamais elle ne s’en remettrait. Aussi est ce qu’elle aimait Ben de la manière dont il l’aimait.

Elle réfléchit à ça laissant en suspens la réponse de Benjamin, jusqu’au moment où il vient se blottir dans son coup la sortant de ses rêveries et la fit sourire en même temps. Elle leva son bras et caressa les cheveux de Ben avant de lui embrasser la tête, tout venait tellement naturellement. Elle avait l’impression d’avoir été en couple avec lui pendant longtemps avec tous ses automatismes qui venaient d’un seul coup. En même c’était un peu le cas, ils avaient déjà dormis ensemble, ils faisaient des activités tous les deux qui donnaient de l’extérieur que c’était des sorties de couple. Ils avaient simplement libéré leurs sentiments à présent, mais le fait que Ben lui ai dit qu’il accepterait n’importe quoi la perturbé. Elle imaginait mal son ami lui proposer de devenir sexfriends cela ne lui ressemblait pas du tout et puis franchement elle n’avait pas envie de ça avec lui. Il voulait peut être dire relation libre ? Mais le voulait-il vraiment car elle ne voulait pas le forcer à faire quelque chose qui le rendrait triste. C’est vrai que cette option était vraiment tentante au moins elle ne pourrait pas le tromper, cela lui plaisait même beaucoup ! Mais au fond d’elle, elle savait que si elle pouvait voir d’autre personnes lui aussi, elle se dit qu’elle ferait avec. Elle savait  au fond  que ça ne lui plaisait pas, une pointe de jalousie devant cette possibilité venait montrer le bout de son nez, pourquoi tout était si compliqué et lui prenait la tête. Mais avant de penser à ça il fallait déjà qu’elle en soit certaine. Abigail releva la tête de Ben avec ses doigts avant de le regarder dans les yeux.


- Sache que moi non plus je ne regrette pas.

Elle ne savait pas où tout cela allait les mener mais elle se sentait apte à prendre le risque de continuer. Elle s’approcha au maximum de Ben et colla son front contre le sien et ferma les yeux avant de lui déposer un baiser sur la joue.

- Mais quand tu dis n’importe quoi… cela veut dire que tu accepterais une relation libre, où l’on serait un couple mais l’on pourrait voir d’autres personnes ?


Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Jeu 13 Mar - 22:33

Si près de toi




La question que je craignais arriva. Avait-elle vraiment besoin de ça pour être heureuse? Ou bien était-ce maladif, comme une nécessité pour elle? Devrais-je refuser au risque de la perdre ou de la rendre malheureuse? Je savais qu'elle avait aussi peur que moi des relations sérieuses. On avait simplement réagi différemment face à nos traumatismes. Elle, elle avait passé son malaise dans les relations à répétition et sans lendemain, moi... Moi j'avais fait le vide autour de moi. C'est simple, je n'avais revu personne depuis Candice. Ou presque. J'ai vu deux filles depuis. Ca avait toujours fini en catastrophe dès la première nuit. J'étais toujours perturbé par Candice, même si ça faisait maintenant deux ans que tout ça était passé. Aby était la première qui me la faisait oublier. En fait, je n'en avais plus rien à carrer de Candice! J'étais fou amoureux d'Aby! Ahah! Comment avais-je pu être si aveugle? Elle était là sous mon nez depuis des années et moi je l'ignorais bêtement. Je crois que Zeke a raison lorsqu'il dit que je suis plutôt chanceux finalement. Si Candice ne m'avait pas laissé tombé ce jour là, ce jour le plus honteux et le plus malheureux de toute ma vie... Je n'aurais jamais été avec Aby. Pour ça je la remercie. Merci Candice ahah. D'ailleurs... Candice était très jalouse d'Aby à l'époque. Je ne comprenais pas. Je lui disais mille fois qu'elle n'était qu'une amie. Mais on était trop proches à son goût. Et pourtant à ce moment là, je n'avais aucune arrière pensée vis à vis d'Abigail... J'ai aimé Candice. De tout mon cœur. Mais mes sentiments avaient changé désormais.

Je... euh oui... Je crois que je peux l'accepter.

Mensonge et baliverne. Ces mots étaient sortis de ma bouche, comme arrachés. Je ne les pensais pas une seule seconde. Etait-ce de l'amour que de faire ça? De la lâcheté? Je ne savais toujours pas. J'attrape doucement Aby dans mes bras et caresse son dos nu, sentant son corps se coller au mien. Je frissonne et ferme les yeux. J'étais si heureux. Je dépose un baiser sur son front.

Je ne veux que ton bonheur.

Je dépose ma tête contre la sienne et ferme les yeux, m'endormant doucement, mais rapidement. Un sommeil profond m'envahit pendant plusieurs heures. Quand j'ouvre les yeux, pendant une seconde, je ne sais plus où je suis ni ce qu'il s'est passé. Puis tout revient dans mon esprit. Non, ce n'était pas un rêve, et j'étais le plus heureux des hommes. Aby avait quitté le lit. Je me mets sur le dos et pousse un soupir de bonheur en pensant à notre "couple". J'étais nu dans les draps de la belle pour la première fois... C'est ainsi que je me lève et enfile mon caleçon, puis mon pantalon, et pars à la recherche d'Aby dans cette immense maison. Un sourire était collé sur ma face. Impossible de m'en défaire. Pour l'instant, je ne pensais pas au détail plus qu'important du couple libre. Je préférais oublier. La politique de l'autruche vous connaissez? On plonge la tête dans le sable et on se cache la douloureuse vérité pour ne penser qu'au bonheur. Moi, je l'emploie souvent.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Ven 14 Mar - 15:48

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


A
bigail appréhendait un peu sa réponse, que faire si il refusait, après tout beaucoup de gens avait du mal à accepter une relation libre ce qu’elle pouvait comprendre. Mais si Benjamin lui disait que non il voulait qu’il soit le seul à pouvoir être avec elle et être dans une relation monogame. C’était peut-être de la lâcheté de voir ce type de relation, une relation libre. Ne pas vouloir résister à la possible tentation qui pourrait se présenter à elle, car après tout elle n’était pas une nymphomane qui couché avec tout ce qui bouge tous les jours. Et que si personne de ne l’intéressait ou qu’elle n’en avait pas envi, elle ne ferait rien. Mais depuis toujours elle avait eu cette peur de s’engager même avant de se marier, la peur de se sentir trahi peut être ou tout ce que cela impliquer d’être avec une seule personne. C’est certain que le mariage arrangé n’avait pas aidé à améliorer sa foi dans l’amour, les joies de vivre dans la haute société. Dans tous les cas qu’allait-elle faire s’il lui répondait cela, elle ne savait la solution ne lui venait pas à l’esprit.
Mais quand Benjamin lui répondit son visage s’éclairci comme si elle venait d’ouvrir un cadeau de noël, il avait dit oui ! Si elle n’était pas déjà couchée à côté de lui, Abby lui aurait sauté dessus pour l’embrasser. Elle sentit le jeune homme l’attraper pour la serrer contre lui, elle se laissa faire. La blondinette était heureuse de la tournure des évènements, elle ferme les yeux le sourire toujours aux lèvres quand Benjamin lui embrasse le front. Elle allait lui répondre qu’elle était heureuse alors mais avant de pouvoir répondre, elle sentit un souffle lent et régulier sur ses cheveux. Avant même qu’elle n’est pu dire ouf son petit ami ? Olalala comment cela sonnait bizarre dans sa tête surtout quand elle regardait Ben, il allait lui falloir un certain temps d’adaptation avant de pouvoir le dire à haute voix. Enfin dans tous les cas elle vu qu’il s’était endormi, il rigola un instant avant d’apprécier ce qu’elle voyait et finir par s’endormir à son tour.

Quand elle se réveilla, Abigail était toujours dans les bras de Benjamin elle sourit quand elle vit qu’il dormait encore et s’extirpa doucement de son lit pour ne pas le réveiller. Elle attrapa ses affaires, avant d’aller prendre une douche et rentra à nouveau dans sa chambre pour accéder à sa penderie. Après avoir déniché une tenue confortable elle se dirigea vers la sortie de sa chambre et s’arrêta pour regarder Ben, et sourit. Elle n’en revenait toujours pas son meilleur ami nu dans son lit avec maintenant un nouveau statut, elle ne regrettait pas la tournure que tout cela avait pris au contraire. Tout cela lui avait permis de se rendre compte que ce qu’elle cherchait été finalement sous ses yeux. Elle s’approcha du lit et l’embrassa sur le front et chuchota.


- Je suis heureuse que nous ayons prit cette décision, nous allons commencer notre nouvelle relation comme ça pour le moment.

Elle descendit dans son salon pour trouver de quoi s’occuper en attendant que la belle au bois dormant se réveille. Elle finit par faire un peu de ménage en chantonnant et regarder la télé sur son canapé. Abigail se leva pour aller dans sa cuisine pour chercher une bouteille d’eau et quand elle revint elle vu Benjamin dans le salon. Elle se dirigea vers lui l’attrapa par la taille et l’embrassa.

- Bon retour parmi nous la belle au bois dormant.

Elle attrapa sa main et l’amena avec elle devant la télé, quand elle s’assit elle posa sa tête sur l’épaule de Ben. Finalement rien n’allait vraiment changer c’était juste la continuité de leurs relation elle avait juste fini par évoluer après toute c’est dernières années.



Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
• •


Are you ready to explode?




MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail]

Revenir en haut Aller en bas

Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boston Tea Party :: RPG-
Sauter vers: