AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mer 29 Jan - 22:28

Adoptez-moi




Je regarde mon immeuble en ruine d'un air dépité. Je fais quoi? Je trouve un hôtel? Je sors mon téléphone portable de ma poche afin de chercher sur le net l'hôtel le plus proche. Mais je trouvai mieux que ça. Le répertoire était ouvert et en tête de liste se trouvait Abigail. Je souris en pensant à elle. Peut-être que... Oh et puis je peux toujours essayer de l'appeler. Une soirée pyjama chez ma meilleure amie me ferait vraiment du bien en ce moment. J'espérais juste ne pas la déranger... Ça sonne.

Allo? Aby? C'est Ben. J'te dérange pas? Tu me croiras jamais, enfin peut-être que si en fait... Mon immeuble a pris feu, il ne reste plus rien! Ça... Ça te dérangerait si je passais la nuit chez toi?

Je me grattai machinalement l'arrière de la tête car j'étais gêné de demander ça. Pas que je n'étais pas à l'aise avec elle au contraire, mais parce que ça me gênais de demander de telles choses. Je n'avais pas l'habitude de dépendre des autres, de leur demander ce genre de service.

J'apporte le pop corn!


Je ris et raccroche après avoir eu son feu vert. Une perle Aby. Ça faisait si longtemps qu'elle me supportait! C'est fou comme je l'aimais. Bon je vais aller à la supérette du coin acheter quelques trucs pour ce soir, histoire de me faire pardonner. J'achète du pop corn, de la grenadine, et du coca. Je ne buvais jamais d'alcool. Je ne préférais pas aggraver mon cas. C'est aussi pour ça que je ne conduisais pas d'ailleurs... Je passais à la caisse et payai le tout. Pile au moment ou je sors de la supérette, il pleut à torrent. Je sors mon téléphone et appelle un taxi. Je l'attends ensuite près de la route. Je commence à être trempé, il fait froid, et je n'ai plus de vêtements de rechange. Tant pis. En passant, une voiture dérape dans une immense flaque marron que je prends un pleine face. Je ne bouge pas, fermant les yeux par réflexe, restant ainsi quelques secondes le temps de m'en remettre. J'étais trempé et marron. Je levai les yeux vers le ciel en penchant la tête, me demandant si le dieu qui se trouvait là haut s'amusait bien.

Le taxi arriva enfin! Le chauffeur se sentit obliger de faire la conversation par un "bonne journée?" "euh... oui..." Sérieusement, j'avais l'air d'avoir passé une bonne journée? Il me dépose devant chez Abigail. Je sonne à sa porte, sac plastique en main, trempé, l'air d'un chien abandonné. On aurait dit qu'on m'avait déposé devant sa porte avec un petit papier "adoptez moi". J'étais épuisé, j'allais vraiment être content de me poser avec mon amie. J'étais gelé aussi... Fiou. Je lui adresse un sourire gêné et lui fait un petit coucou de la main.


Salut


lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Jeu 30 Jan - 21:13

Enfin un week end de congés, cela faisait une éternité qu’elle n’en avait pas eut et pour tout dire cela ne faisait pas de mal. En ce moment elle avait l’impression d’être mariée à son travail, elle bossait énormément et rentrée chez elle sous forme de larve rampant jusqu'à son lit pour se coucher directement. Elle se prélassait dans son bain moussant un bon verre de vin dans la main, réfléchissant à ce qu’elle pourrait faire pendant ses deux jours. La blondinette avait déjà décidé de ce qu’elle ferait de sa soirée, elle resterait chez elle au calme à regarder la télé et finir la soirée avec une comédie romantique bateaux qui la faisait toujours sourire. Elle n’était pas une grande romantique loin de là, surtout dans les histoires de cœur, elle était aussi douée que pingouin perdue dans le désert à la recherche du pôle nord. Mais cela la faisait tout de même sourire de voir ses happy ending qui redonnait l’espoir à certain de rencontrer un jour l’amour de leurs vie.

Après être sortie de la salle de bain elle en profita pour commander chinois, elle n’allait pas retenter l’expérience de faire la cuisine. La dernière fois qu’elle avait tenté, sa maison avait presque prit feu. C’est ce genre d’évènement qui lui faisait penser à son meilleur ami, à chaque fois elle se disait qu’il avait fini par lui transmettre un peu de sa malchance et tout de suite tout lui paraissait moins grave, il avait toujours eu l’occasion de la faire rire. Cette pensée lui fit décocher un sourire, c’est à ce moment-là qu’elle entendit la sonnerie enfin son repas arrivé. Elle enfila un peignoir car depuis qu’elle était sortie de la salle de bain elle se baladait en nuisette et elle n’avait pas spécialement envie d’être reluquée par un inconnu.

Elle s’installa tranquillement devant la télé est commença à manger tranquillement quand elle entendit son portable sonner. Elle posa son plat quand elle vu le numéro, tiens quand on parlait du loup. Abigail décrocha elle allait répondre sur un ton joyeux quand elle entendit Ben lui raconter l’histoire de son immeuble. Même si elle avait l’habitude à force avec toutes ses mésaventures, à chaque fois elle était inquiète pour lui.


- Mon dieu qu’est ce qui s’est passé cette fois ci ? Tu vas bien j’espère ? Bien sûr tu peux rester au tant de temps que tu veux même ! Prend du sucrée alors !

Abby raccrocha un poil inquiete ayant un peu peur de voir l’état dans lequel elle allait le retrouver, même si il n’était jamais vraiment blessé son instinct protecteur reprenait toujours le dessus. Elle finit de manger en l’attendant tout en regardant la télé en gardant un œil sur la porte. Dès qu’elle entendit sonné elle se précipita vers la porte, elle regarda à travers le juda et vu Ben dans un état pitoyable. Elle ouvrit la porte sans gêne dans sa petite nuisette violette en soie avec un sourire en coin.

- Excusez-moi mais je ne recueille pas les sans-abris chez moi !

Elle referma ensuite la porte avant de l’ouvrir 3 secondes après en rigolant.

- Tu es sur que tu ne t’es pas trompé au téléphone ? Tu m’as dit incendie mais j’ai l’impression que tu viens de survivre à un ouragan !

Elle se décala pour le laisser entrer.

- Viens vite avant que ne tombe malade !

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Jeu 30 Jan - 22:31

Boum




Sa blague sur les sans abri m'amusa. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle referme la porte, et naïf comme j'étais, j'eus une seconde de bug, mais elle rouvrit vite.

- Tu es sur que tu ne t’es pas trompé au téléphone ? Tu m’as dit incendie mais j’ai l’impression que tu viens de survivre à un ouragan !


Je souris d'un air gêné tout en rentrant.

Oui euh... Il a plu, et puis une voiture m'a éclaboussé et... Enfin bref.

Je dépose le sac un peu n'importe où, par terre. Je retirai mes chaussures afin de ne pas pourrir l'appartement d'Aby. Il allait me falloir des vêtements secs si je ne voulais pas salir la totalité de l'appart'.

Euh, je vais éviter de rentrer comme ça je crois. T'aurais pas... Quelque chose que je puisse porter?

Je ris légèrement et commence à me déshabiller. Bah, pas de chichi avec Aby, on s'en fichait, ça faisait si longtemps qu'on se connaissait, on était comme frère et sœur. C'est ainsi que je me retrouvai en caleçon jusqu'à ce qu'elle m'apporte des vêtements qui avaient certainement appartenu a l'un de ses amants d'un soir. Bon au moins, j'avais de quoi m'habiller. Mais j'avais toujours le visage marron et les cheveux dans un sale état.

hmm.. Jprends une douche vite fait et je te raconte tout ok?

Je me pavane ainsi jusqu'à la salle de bain dans mon caleçon large et bleu marine, portant sur mon bras les vêtements qu'elles m'avaient donné. Une bonne douche et j'étais comme neuf. Je ressortis dans les vêtements du type, je sentais bon et tout, le pied. Je rejoignis Aby dans sa chambre devant la télé, je vois qu'elle avait installé les pop corn dans un saladier, et préparé des verres. Je me jette, assis, sur le lit, comme un gros gamin. Je pris quelques pop corn que je mangeai rapidement.

Bon ben... En fait y'a pas grand chose à raconter. Je rentrais du travail et j'ai retrouvé mon immeuble entier en ruine, les pompiers venaient d'éteindre le feu, je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Dans mon malheur j'ai eu de la chance en fait. J'aurais pu être dedans quand ça a pris feu.

Je me laisse tomber en arrière, allongé, les bras croisés derrière la tête. J'étais tellement crevé, mais content d'être avec Aby.

Et puis ça m'a permis de te voir!

Aby... Cela me rappelait ce fameux jour où l'on s'est rencontrés. J'allais à une soirée parce que mes amis m'y avaient trainé de force, un couteau sous la gorge, ou presque. Oui oui, j'avais des amis! Deux. Héhé. On s'est perdu de vue depuis mais passons, car ils m'ont permis de rencontre ma meilleure amie, ma sœur, mon amour, mon tout. Pendant la soirée, je m'ennuyais ferme. Il y avait des groupes de filles qui parlaient de leur dernier shampoing ou du dernier vernis qu'elles avaient testé, des groupes de types qui parlaient de la dernière fille qu'ils avaient... Bref. Du bon cliché. Et mon groupe à moi... Il parlait de maths. C'est pas que j'aime pas les maths mais... Oui si j'aime pas. Je suis plutôt littéraire alors... Je ne comprenais rien et je m'ennuyais à mourir. A un moment j'ai lâché l'affaire et je suis allé au bar improvisé par notre hôte afin de me servir un verre de coca. Je bus quelques gorgées et me retournai face à la salle. Certains dansaient aussi. Moi je suis nul en danse, je m'abstiens, surtout les danses à deux, à tous les coups j'écrase les pieds de ma partenaire ou je la fais tomber. Mais ce soir là j'ai fait encore pire. Comme quoi ma malchance parfois crée de la chance. C'est... Paradoxal. Mais véridique. Je ris à ces souvenir et me redressai sur le lit, m'asseyant à côté d'Aby.

Je repensais au jour où on s'est rencontré. Tu t'r'appelles? C'était une catastrophe.

Je m'étais pris les pieds dans je ne sais quoi, et j'étais tombé à la renverse, la tête la première. La pauvre Aby est arrivée là au mauvais moment et je l'avais emporté dans ma chute, renversant dans le même temps mon verre de coca sur sa belle robe blanche. Je m'étais excusé milles fois, tellement gêné. Je m'étais relevé et l'avait aidé à se remettre debout, puis je m'étais retourné précipitamment vers le bar pour récupérer une serviette et essuyer maladroitement la robe d'Aby. Sauf que les serviettes étaient bleues et que la couleur avait déteint sur la robe. J'ai cru que j'allais mourir de honte ce jour là. Je regarde un instant le tee shirt que je porte et le tire un peu comme pour mieux le voir.

Au fait, c'est à qui ce truc là?

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Ven 31 Jan - 22:22

Abby avait beau être habitué à toutes les péripéties qu’avait pu vivre son ami, elle ne finirait jamais de s’y habituer. Tout ce qui lui arrivé était digne d’une comédie, quand le sort avait décidé de s’acharner sur lui il ne le faisait pas à moitié. Si il n’était pas tout dégoulinant et plein de boue elle l’aurait directement prit dans ses bras, mais là elle allait contenir ses ardeurs elle n’avait aucune envie de salir sa nouvelle nuisette. Elle n’insista de savoir le pourquoi du comment il avait fini comme ça, elle savait que si il voulait en parler il le ferait de lui-même. Ils n’avaient jamais eu aucun secret l’un pour l’autre, après tout elle ne voyait pas pourquoi elle lui cacherait quoi que ce soit. Pendant que Benji se déshabillait elle allait en profiter pour lui trouver des vêtements propres.

- Pose tes affaires dans un coin je vais te chercher des vêtements secs.

Elle monta à l’étage vers sa chambre chercher des affaires, enfin elle se dirigea vers un tiroir spécial. Vivant seule et étant une femme, elle ne se baladait avec des tiroirs remplis de vêtements pour homme. Enfin il y avait les habits de son mari qui trainait au fond de sa penderie mais elle ne pouvait pas les lui donner. C’est donc tout simplement qu’elle ouvra son tiroir « d’objets trouvés », c’était le tiroir où se trouvait les objets ou vêtements oublié par ses visiteurs nocturnes. Elle finit par trouver un t-shirt un peu plus large que la taille de Ben mais qui ferait l’affaire. Elle redescendit le lui donner.

- Désolé je n’ai qu’un T-shirt, je n’ai pas de pantalon ou de short disponible pour le moment.

Elle prit les affaires de son ami en faisant attention à ne pas se tâcher, pendant qu’il se douchait elle allait en profiter pour lui faire une machine. Vu les dégats la blondinette n’allait surement pas pouvoir faire grand-chose mais cela valait le coup d’essayer. Le voyant se diriger vers la salle de bain, elle n’oublia pas de lui préciser une petite chose qu’elle avait spécialement achetée pour sa venue.

- Pas de problème tu es chez toi ici. Il y a un tapis antidérapant sous l’évier si tu veux au cas où !

Elle rigola avant de se diriger vers la machine à laver, elle avait acheté sa pour rire c’était un tapis absolument horrible avec des petits canards jaune dessus, car une fois il avait manqué de se faire mal en glissant et en se rattrapant avait cassé quelques éléments de sa décoration. Après son détour à la machine elle alla directement s’installer sur son lit et prépara tout le nécessaire, cela faisait vraiment pyjama party. Mais depuis toujours quand ils se voyaient le soir, ils avaient pris l’habitude de se poser dans la chambre et de regarder la télé. Il finit par arriver quelque temps après, Abby lui laissa de la place et lui tendit le saladier.

- Je vais le garder par contre je n’ai pas envie de dormir avec un lit plein de maïs.

Elle lui tira la langue et écouta l’histoire de son amie. Abigail se demandait à chaque fois pourquoi tout cela lui arrivait à lui. Elle sourit quand il lui dit que ça l’avait permis de la voir, c’était vrai mais elle aimait aussi quand ce n’était pas des situations d’urgence elle était plus rassurée, elle se blottit contre lui.

- Je suis contente de te voir aussi ! Je suis contente que tu n’étais pas là quand même, je n’imagine pas dans quel état je serais si tu avais été même si tu avais été légèrement brulé.

Elle regarda la télé en silence prenant quelques poignées de popcorn de temps en temps ,jusqu’au moment où il parla de leurs rencontre, un grand sourire amusé vint sur son visage.

- Comment veux-tu que j’oublie ! Tu m’avais ruiné une magnifique robe ! Mais dans un sens je ne le regrette pas.

Elle rigola en lui adressant un clin d’œil, cette fête elle s’en rappellerait toute sa vie. Abby avait toujours pensé qu’il fallait mieux ce jour-là quel est quelques verres dans le nez sinon elle n’aurait pas réagi de la même manière. Elle aurait été hystérique alors que là au contraire elle s’était relevé en rigolant et en essayant de le rassurer que tout allait bien et le bon où sa robe à viré au bleu et le voir devenir tout rouge. A ce moment elle avait trouvé tellement mignon que elle ne s’était as mise en colère bien au contraire. Elle sortit de ses rêveries quand il lui demanda à qui appartenait ce t-shirt, elle se redressa à son tour et réfléchit pendant  5 minutes. A vrai dire elle n’en avait pas la moindre idée, elle ne retenait pas le nom ni vraiment la tête des gens qui passaient dans son lit.

- Hum… Je ne sais plus, ça fait un moment qu’il est ici.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 1 Fév - 9:55

Calin Pop corn Télé




Je savais qu'Aby avait tendance à voir plusieurs hommes, et de nombreuses fois. Du temps où elle était mariée déjà, mais comment la blâmer, c'était un mariage forcé... Je comprends encore qu'elle voulait noyer son malheur ailleurs, mais maintenant, elle est libre, elle pourrait trouver un type bien pour s'occuper d'elle, elle le mérite. Je ne supportais pas de la voir gâcher sa vie ainsi, et puis même si je ne voulais pas toujours l'avouer, j'étais d'un jaloux pas possible. Non pas que j'aurais aimer être à la place de ces types attention, ne confondons pas tout. Mais je ne sais pas comment expliquer ce que je ressens pour elle, c'est quelque chose de très fort, comme un grand frère sur protecteur peut-être, mais c'était encore légèrement différent. Porter le tee shirt d'un de ses compagnons ne m'enchantait pas tellement... Je soupire.

Aby...

Que lui dire? C'était une grande fille après tout, elle faisait ce qu'elle voulait. Oh et puis zut. Ça m'énervait. Hey, j'étais énervé! Comme quoi ça arrive. Je préférai ne rien dire et poussai un nouveau soupir comme pour chasser ma "colère", la remplaçant par de la tristesse, et passai mes bras autour de la belle afin de la rapprocher de moi et de la câliner.

Quand te décideras-tu à trouver un type bien? Juste un, le bon.
Le sujet était un peu douloureux, et je m'aperçus qu'on n'était pas là pour être triste bon sang. Je desserre mon étreinte, dépose un baiser sur sa joue puis prend du pop corn.

Bref, je ne suis pas là pour ça. On met un film?

Je lui adresse un sourire qui devrait la mettre de bonne humeur. Ça marchait comme ça entre nous, l'humeur de l'un influençait grandement l'autre. J'attrape la télécommande et allume la télé... Allume la télé... Mais?? Je tapote la télécommande sur ma main comme si ça allait l'aider à fonctionner. Rien. Je me lève et appuie sur le bouton de la télé. Toujours rien. Hum... Je me gratte l'arrière de la tête, réflexe quand je suis gêné. Je me tourne vers Aby et lui tend la télécommande du bout des doigts, comme si j'avais peur de faire encore plus de dégâts. Je ris de mon malheur.

Fais le toi.

Mais toujours rien. Bordel j'avais quand même pas cassé la télé??
lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 1 Fév - 21:30

Quand Ben dit son nom, elle savait à quoi s’attendre, il n’avait jamais trop aimé le fait qu’elle couche un peu à droite à gauche mais c’était comme ça que les relations ne l’intéressaient pas autrement. Du coup elle prit un air de petit chien battu, elle n’avait pas très envie d’aborder ce sujet, elle vivait sa vie avec plus de liberté qu’auparavant ce qui lui allait très bien. Abby l’écouta sans broncher jusqu’au moment où il décida de changer de sujet, mais elle voulait lui rappeler pourquoi il fallait mieux qui l’en soit ainsi et en même temps se trouver des excuses. Elle se redressa à son ton tour s’assit en face de Ben et lui attrapa les main.

- Tu sais très bien pourquoi je ne cherche personne.

Elle soupira, c’était pour son bien qu’il disait ça elle le savait mais elle ne voulait personne. De toute manière si elle le voulait cela serait bien trop compliqué. Avec sa famille derrière il fallait déjà qu’il corresponde à des critères précis et encore rien n’était joué. De plus elle et les relations de couples ça faisait deux, elle ne se souvenait même pas de la dernière fois où elle avait eu un petit ami sérieux qu’elle avait vraiment aimé. Généralement ses histoire ne durait que quelque temps car elle avait toujours finit lassé par la personne avec elle.

- Je suis nul en relation de couple ça n’a jamais était mon fort tu le sais bien et puis tu connais ma famille. Il faudrait qu’il soit riche, beau que sa famille est un intérêt pour la mienne et patati et patata. Pourquoi crois-tu qu’ils fonctionnent en mariage arrangé ? Et puis il faudrait aussi qu’il passe ton examen je suppose.

Elle lui fait un clin d’œil avant de lui retourner le bisou sur la joue, personnellement elle savait que le jour où Benji aurait une copine, la blondinette voudrait absolument la rencontrer pour être sure qu’elle était parfaite pour lui. Ils avaient toujours ce lien fort tous les deux, une sorte d’amour platonique, elle n’avait jamais vraiment su comment définir leurs lien en tous cas ce qui était certain c’est qu’elle l’adorait.

- Et puis si je suis en manque d’affection, je sais que je peux venir te voir pour avoir la dose d’amour qu’il me manque.

Elle lui fit un clin d’œil et rigola et maintenant la télé qui ne marchait plus. Abigail testa à son tour mais rien, elle était presque neuve, la télé ne pouvait pas déjà tomber en panne. Elle réfléchit trente secondes et se rappela que le fil avait pour habitudes de se débrancher de temps en temps.

- J’ai peut-être une idée.

Elle se leva et se dirigea derrière l'écran, en ce moment le fil ne tenait pas. Effectivement aujourd’hui encore il s’était débranché, elle montra le fil avec un grand sourire et le rebrancha pour rallumer la télé. Elle retourna sur le lit et se blottit à nouveau contre Ben en attrapant une poignée de pop-corn.

- J’avais prévu de regarder une comédie romantique ce soir, mais bon je suppose que tu veux voir quelque chose d’un peu plus intéressant ?

Ils commencèrent à zapper à la recherche de quelques chose d’intéressant, puis une idée lui vint à l’esprit si il n’avait plus de vêtements il fallait lui en racheter. Ce qui voulait dire la possibilité d’avoir une après-midi shopping ! Excité par l’idée elle n’allait pas lui laisser le choix, des idées de magasins commençait déjà à lui venir à l’esprit ça allait être amusant. Elle leva sa tête pour regarder Ben et lança tout simplement.

- Au fait demain c’est journée shopping, je te kidnappe pour renouveler ta penderie tu n’as pas le choix !

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Dim 2 Fév - 21:59

des Larmes et de la Grenadine




Je soupire légèrement. Après tout, si elle préférait sa vie ainsi... Mais ça ne me plaisait pas de ne pas la savoir heureuse, qu'elle n'ait pas quelqu'un près d'elle chaque jour. C'était important. Oui, moi aussi j'aimerais bien trouver cette personne, mais j'étais un cas à part. Aby avait tout.

- Et puis si je suis en manque d’affection, je sais que je peux venir te voir pour avoir la dose d’amour qu’il me manque.


Je me mis à rire et me mis à genoux sur le lit en m'approchant d'elle d'un air taquin.

Évidemment que je l'examinerai! Je lui poserai tout un tas de questions, je le menacerai, lui dirai que s'il te rend malheureuse je lui ferai la peau, et qu'il pleurera, me suppliera d'arrêter!!

Je riais en commençant à chatouiller mon amie.

Tu veux de l'affection hein? C'est ce que tu veux??

Je ris de plus belle et continue la torture de chatouilles avant de me laisser tomber à ses côtés. Mes rires s'estompaient peu à peu, jusqu'à ce que je décidai de mettre cette foutue télé qui ne marchait pas. Mais Aby trouva la solution.

Ouf! J'ai cru que c'était encore de ma faute.

Aby zappait les chaînes pour essayer de trouver quelque chose d'intéressant. Les comédies à l'eau de rose ne me dérangeaient pas plus que ça. Mais à vrai dire, là je m'en fichais un peu. Je me servis de la grenadine et demandai à Aby si elle en voulait puis la servai aussi. Elle avait pensé à ramener ne bouteille d'eau. Je finis donc mon super cocktail by Ben eau+grenadine copy right. Je bus quelques gorgées en regardant les chaînes défiler.

- Au fait demain c’est journée shopping, je te kidnappe pour renouveler ta penderie tu n’as pas le choix !

J'ai failli recracher ma grenadine. En fait je l'ai fait, mais j'ai eu le réflexe de le faire dans mon verre et non sur le lit. Mon dieu, elle me rappelait ma sœur. J'allais devenir le cobaye humain. Je ris légèrement en passant ma langue sur mes lèvres afin d'y récupérer la grenadine fuyarde.

Si tu veux. Enfin ce sera plutôt faire ma garde robe, pas renouveler. Parce que j'en n'ai plus en fait...

De toute manière il allait bien falloir le faire, alors autant le faire accompagné. Je n'étais pas un grand fan du shopping. Mon regard se perdit dans le vide, regardant faussement l'écran défiler. Je repensais à Aby et à ses amants... Cela me rendait vraiment triste. C'est peut-être bête, peut-être qu'elle était heureuse ainsi, mais j'en doute. Elle n'avait aucune attache, personne qui l'attend quand elle rentre du travail. Moi non plus d'ailleurs. J'essayais de me refuser à penser à Candice. Rah, sort de ma tête! Mon regard était plongé dans le vide, le néant. Et merde, j'avais un blocage. Ça recommençait. Ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé. Mais quand je pensais à Candice, c'était presque tout le temps. Mais cette fois je ne me vis pas comme un héros ou autre rêve. Cette fois c'était un violent flashback qui me retirait de la réalité. Le jour qui aurait du être celui de notre mariage. Je vis Candice me jeter le bouquet en plein face, et moi, rester planté là. J'aurais du la rattraper une nouvelle fois, lui courir après. Mais je ne l'avais pas fait. Je m'étais dit qu'elle méritait mieux que moi, et j'avais abandonné. Je l'avais déjà rattrapé trop de fois...

Je sortis de ce douloureux flashback. Cette fois ça n'avait duré que quelques secondes, mais je me sentais mal. Je n'étais pas du genre à déprimer, j'étais plutôt quelqu'un de joyeux habituellement, je n'aimais pas ressasser le passé. Mais c'était arrivé comme une gifle. SBAF. Et j'avais une boule dans la gorge. Je m'approche doucement d'Aby et me blottis contre elle d'un air triste. Heureusement qu'elle était là. Elle avait été là ce jour là. Elle était là aujourd'hui. Toujours. Diantre comme je l'aime. Elle était assise devant la télévision, et moi je m'allongeai, posant ma tête sur sa cuisse, ma main gauche posée sur sa jambe. J'étais comme un enfant ayant besoin qu'on le console. J'avais à mon tour besoin d'affection, plus que jamais.


lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mar 4 Fév - 18:17

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Les chatouilles ça c’était quelques chose que Abby avait du mal à résister, ils s’amusèrent comme deux enfants pendant quelques minutes. Abigail lui sourit, elle était contente qu’il soit là il lui changeait les idées. Elle avait l’impression d’être dans une bulle dans ces moments-là, un soupir de soulagement se glissa quand il eut fini de la torturer.

- Pour une fois que ce n’est pas toi.

Elle lui fit un clin d’œil et rigola. Il lui était souvent arrivé de venir chez elle et de partir en ayant maladroitement cassé quelques objets. Généralement cela avait toujours été quelques objets qui n’avaient pas vraiment de valeurs émotionnelles et facilement remplaçables, même si cela avait souvent contrarié son mari car il ne comprenait pas pourquoi elle ne s’énervait jamais contre lui. Mais elle se fichait de ce qu’il pouvait penser, elle l’adorait mais le jour où sans faire exprès il avait cassé un vase appartenant à sa famille depuis un long moment, se dû être l’une des rares fois où elle avait du s’énerver.


- Tu verras ça sera drôle, entre mes mains tu vas devenir un beau gosse !

Après avoir zappé quelques temps elle finit par trouver un film intéressant, même si elle l’avait déjà vu plusieurs fois cela ne l’empêchait pas de l’appréciait à chaque fois. C’était le Diable s’habille en Prada, évidemment un film sur la mode ça ne pouvait que lui plaire. Cela lui donné d’ailleurs quelques idées pour le shopping de demain, Benji allait clairement devenir une poupée grandeur nature. Elle était déjà excitée par la journée de demain, elle réfléchissait déjà à où ils allaient aller, les magasins à faire il allait devenir resplendissant un nouvel homme. Toute une garde-robe à refaire c’était un challenge qu’elle ne pouvait pas refuser, elle regardait le film d’un œil absent omnibulé par ses pensées qu’elle ne vit pas son camarade de chambre changer d’humeur. Elle s’en rendit compte quand il se blottit contre elle, d’abord un peu surprise se demandant qu’est ce qui se passait, elle devina d’ailleurs assez vite. C’était elle… Abby commença machinalement à lui caresser toucher les cheveux un sourire triste au visage.

- Oh toi je sais à qui tu penses.

L’une des rares choses qui rendait Ben triste c’était elle, comment Abby aurait pu l’oublier Candice. Celle qui avait eu le culot de le planter le jour de son mariage, si elle s’était écoutée elle aurait fait le tour de la ville et aurait détruit cette femme. Mais elle ne l’avait pas fait surement elle s’en aurait voulu après et puis Benjamin n’aurait surement était très content de ce qu’elle aurait fait. Mais elle se rappelait exactement de ce jour, dans l’état elle avait retrouvé son meilleur ami c’était quelque chose qu’elle ne voulait plus revoir. Elle l’avait retrouvé en petits morceaux lui apprenant qu’elle l’avait quitté, si elle avait pu elle aurait été direct mettre une baffe à cette femme. Comment pouvait-on laissé tomber quelqu’un le jour du mariage, c’était tellement irresponsable. Entre l’argent dépensé, la gêne devant tous l’entourage et la peine qu’il avait éprouvé, elle ne l’avait pas digéré. Abby continua doucement de passer sa main dans les cheveux de son ami, elle savait qu’il ne l’avait pas encore oublié malheureusement. Il lui tardait qu’il trouve à nouveau quelqu’un car il méritait d’être amplement heureux.

- Oublie là elle ne te méritait de toute façon, si j’avais été elle je ne t’aurais jamais laissé filer.
Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mer 5 Fév - 22:19

une Chanson et du Fromage




J'aime quand Abigail joue avec mes cheveux. J'ai l'impression d'être un enfant qu'on chouchoute et ça me plait. Elle savait toujours quand je n'allais pas bien, et surtout elle savait pourquoi. Heureusement qu'elle avait été là ce jour là, où je serais resté enfermé à longueur de journées à me laisser mourir de faim. Mais elle comme toujours, elle avait été au rendez-vous. Elle était là pour les bons comme les mauvais côtés. Toujours là. C'était ça une vraie amie. Elle était même bien plus qu'une simple amie pour moi. On était comme un vieux couple. En mieux.

- Oublie là elle ne te méritait de toute façon, si j’avais été elle je ne t’aurais jamais laissé filer.

J'aime ce qu'elle dit. Je me tourne sur le dos, la tête toujours sur ses jambes et je la regarde, lui adressant un sourire mignon et drôle.

C'est vrai? Tu me garderais?

Je fais une petite moue ironique. Je préférais ramener les choses à la rigolade. Je n'avais plus envie de penser à ça. Pas ce soir. J'étais avec ma Abi, je voulais en profiter. Je me redresse, m'asseyant près d'elle, posant ma tête sur son épaule.

Il est marrant ce film, mais je commence à le connaitre par cœur.

J'aimais bien être chiant avec Abi. Je prends quelques pop corn que je mange puis attrape mon verre qui était posé par terre. C'était très dangereux un verre par terre avec moi. Quoi que... C'était trop évident pour que je le fasse tomber. Moi je faisais plus des trucs comme péter la douche ou une latte du lit. Pour l'instant je n'avais encore rien fait! J'avais eu chaud pour la télé quand même! Abi se retrouve contrainte de zapper à nouveau, et je le regrettai très vite. Qu'est ce que.... ?? Non!! Pas ça!! Mes yeux s'ouvrirent en grand sous la surprise et la peur, mais je ne dis rien, croyant d'abord qu'Abigail n'avait pas vu. Oh mais si, comment aurait-elle raté ma tronche à la télé, entrain de chanter par dessus le marché? Alors qu'elle remet la chaine, je me lève d'un bon et essaye en vain de lui reprendre la télécommande.

NON!!!!! Donne moi çaaa!!!!!!!

Elle n'avait qu'à tendre le bras et le bouger pour que je galère comme un gosse de quatre ans.

S'il te plait Abi!! Change!!

Je ne lui avais pas dit. Ça non. Comment lui avouer que j'avais joué cette scène innocente de trois minutes pour une chaine pour enfants afin d'avoir l'argent pour me payer mon superbe appareil photo pro? Une émission dans laquelle je finissais déguisé en fromage? Franchement? Je ne pensais pas que des proches verraient ça car on m'avait dit que ça ne passerait que sur une seule chaîne, une chaîne câblée pour enfant et c'était le cas. Pourquoi il a fallut qu'Aby zap à ce moment là? 3 minutes. Il fallait qu'elle atterrisse sur cette chaîne durant ces 3 minutes. Ma chance avait encore frappé.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mar 11 Fév - 19:32

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Elle observait son ami qui avait une tête qui l’a faisait craqué, quand on devait les regarder sans les connaitre, ils devaient vraiment passer pour un couple de vieux mariés cette allusion l’a faisait d’ailleurs rire. Quand il lui demanda si elle l’adopterait vraiment un sourire maléfique apparut sur son visage.

- Evidemment, je t’adopterais tu serais ma poupée grandeur nature et je t’habillerais de toutes les manières possible.

Elle lâcha un petit rire maléfique et lui tira la langue, ce n’était pas la soirée pour déprimer sur les histoires de cœur. Elle rigolait tellement avec lui qu’elle avait presque oublié que son ami venait d’avoir sa maison qui avait brulé. Ben avait le don de faire en sorte que l’on oublie toutes les choses graves ou que l’on n’en fasse pas une grande affaire, comme s’il avait l’habitude. Abby a toujours été un peu énervé par cela, car elle ne voulait pas qu’il ne fasse rien en se disant simplement que c’était le sort qui s’acharner sur lui. Elle posa sa tête sur celle de Ben et se replongea dans le film, avant même qu’elle n’eut vraiment le temps de se concentrer dessus, le brun lui demanda de changer de chaines.

- Oui moi aussi je crois que je pourrais faire les dialogues à force.

Cela ne l’a dérangé pas forcement de changer de chaines après tout ce film elle le connaissait par cœur et la découverte qui allait s’en suivre était historique. Alors qu’elle commençait à zapper sur les chaines du câble à la recherche d’un film assez potable, elle passa la chaine pour enfant. Au début elle avait vite changé apercevant 3 secondes une personne ressemblant fortement à Benjamin déguisé en fromage. A ce moment-là elle regarda son ami qui avait les yeux affolé et un sourire malicieux s’afficha sur son visage en remettant la chaine. Qu’est-ce que c’était que ça, Abby se retint au maximum de rigoler mais cela était très dur. Benji lui sautait dessus pour essayer d’attraper la télécommande pour changer mais il était impossible qu’elle rate ça. Elle avait les yeux qui pétillait comme si elle venait de découvrir un enfant devant son cadeau de noël.

- Oh petit coquin tu m’as caché quelque chose de bien intéressant dis-moi !

Ils se battaient tous les deux pour qui prendrais le contrôle de la télécommande et ne Abigail ne put se retenir de rire plus longtemps. Il faut dire que le voir chanter avec des marionnettes était déjà comique mais le costume de fromage ça c’était la goutte qui faisait déborder le vase. Elle rigola tellement qu’elle en eut les larmes aux yeux, elle voyait son ami mort de honte et tenta tant bien que mal de se calmer.

- Désolé, désolé je me calme

Elle lâcha un dernier petit rire et souffla un grand coup en fermant les yeux afin de se relaxer et se calmer. Puis elle regarda à nouveau avec un sourire un peu maladroit qui trahissait son envie de rire et son interrogation.

- Tu te lances dans une nouvelle carrière d’acteur maintenant ?

Elle pouffa mais se stoppa, elle regarda à nouveau Benjamin impatiente de connaitre la raison de tout cela.
Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 15 Fév - 11:29

Divine Idylle




Mon dieu... Je crois que je vais mourir de honte aujourd'hui encore. Aby avait vu le meilleur comme le pire de moi. Elle me connaissait si bien qu'elle en avait vu des choses. Que ce soit le coup de la robe à notre rencontre, mon visage en sang à l'hôpital, et aujourd'hui cette fichue émission. Bon sang! Elle durait trois minutes et ne passait que sur la chaîne enfants! Comment avait-elle pu tomber dessus?? Je disais tout à Aby. Tout. Mais ça... Ça c'était une des rares choses que je n'assumais pas vraiment. Aby riait, et je ne savais pas si j'en étais content ou si j'avais envie de m'enterrer sous la moquette... Je ne souriais qu'à moitié, et mes joues devenaient légèrement rosées. Bon sang c'est moi ou il fait chaud ici??

Je...

Un léger rire nerveux et très court m'échappa alors que je grattai l'arrière de ma tête.

C'était y'a un p'tit moment... J'ai fait ça pour pouvoir me payer mon appareil photo. J'en avais absolument besoin pour le boulot.

Bah, pourquoi s'expliquer après tout. Ce qui est fait est fait. Au moins j'amusais les enfants, c'était une bonne chose non? Et c'était mieux payé que de vendre des tracts déguisé en hamburger dans la rue. Au moins le fromage à la télé, ça rapportait beaucoup beaucoup. Je pousse un léger râle.

Et puis... Forcément fallait que tu tombes dessus! Sur le pire passage en plus!

Je montre la télé de la main d'un air désespéré.

J'étais pas en fromage pendant toute l'émission tu sais?

Je croise le regard amusé d'Aby et lui adresse un petit sourire rieur. Elle avait tant d'influence sur moi. Je pouvais passer d'une humeur à une autre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire avec elle. Je manquai de rire mais me mordis les lèvres sans discrétion, refusant d'y céder. Je me tourne vers le lit et laisse mon corps précédemment assis s'étaler sur le matelas, sur le ventre, la tête dans les mains comme si je boudais. Il était évident que cela était un jeu, et que je me retenais de rire. Je savais qu'Aby lisait en moi. Et j'aimais ça. Mais parfois, c'était déstabilisant. Avant que mon amie n'intervienne sur mon boudage, ainsi, la tête contre le lit, je pensai au fait qu'une farandole d'hommes étaient passés dans ce lit. Je ne pouvais pas m'empêcher d'être jaloux. Je ne sais pas pourquoi, c'était totalement stupide. Mais il y a des moments où j'avais envie d'être le seul dans sa vie. Et je détestais penser ça, car c'était affreusement égoïste... Sentant Aby s'approcher de moi, je me tourne sur le dos et la regarde dans un sourire. Elle était au dessus de moi, et mon regard l'observait. Comme pour se rendre compte de la chance que j'avais d'être là mine de rien. Oui, je l'aimais, c'était clair, certain, je le crierais à la lune que je l'aimais! Mais pas d'un amour lambda. Je l'aimais comme un frère mais plus encore. Elle était mon alter ego, ma moitié, sans pour autant vouloir aller plus loin. C'était tellement plus fort qu'un amour de couple. Tellement plus. Je ris doucement, mes yeux bleus plongés dans les siens.

Tu es si parfaite.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 15 Fév - 12:04

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Le pauvre, Abby voyait à quel point il était devenu mal à l’aise à ce propos. Au fond d’elle la jeune femme était un peu vexée, ils avaient l’habitude de tout se raconter et là il lui avait caché le fait qu’il avait tourné dans cette émission. Elle se doutait qu’il devait avoir son petit jardin secret, c’était tout à fait normal elle en avait un aussi mais elle aurait bien aimé avoir pu être au courant. Surtout que c’était pour une histoire d’argent, elle aurait pu l’avancer après tout elle n’était pas vraiment en manque d’argent loin de là, ben avait juste à lui demander elle le lui aurait offert sans problème. Abigail se mordit la lèvre, elle n’aimait pas trop avoir ce genre de penser qui lui donnait l’impression d’avoir à nouveau 15 ans.

- Tu sais que tu aurais pu simplement me demander de t’avancer, je l’aurais fait sans problème et même j’aurais pu te l’offrir pour ton anniversaire un peu en avance.

Mais elle ne pouvait pas s’empêcher à présent de voir son ami dans ce costume de fromage, l’image lui revenant en tête un sourire un petit peu moqueur apparut sur son visage mais elle ne rigola pas pour autant. Enfin jusqu’au moment où Benjamin essaya tant bien que mal de se rattraper en lui expliquant qu’il n’était pas toujours dans ce costume.

- En plus c’est une émission ! Quel malheur de ne pas avoir d’enfant pour avoir l’occasion de regarder cette chaine plus souvent.

Abigail rigola mais elle parlait peu souvent du fait de ne pas avoir d’enfant, elle avait eu beaucoup de mal à accepter sa stérilité et le fait de ne pas pouvoir avoir d’enfants. Evidemment elle aurait pu adopter mais cela n’aurait pas été vraiment pareil, elle avait toujours été élevé dans le fait que quand elle serait âgée elle aurait une ribambelle de petits Cartwright avec elle. Mais le temps avait passé et elle avait fini par se faire à l’idée.

- Enfin je trouverais un moyen de me procurer l’émission pour admirer tout cela.

Elle lui fit un clin d’œil et regardait son meilleur ami se retenir de rire à son tour, il savait qu’elle ne se moquait pas de lui méchamment mais était comme d’habitude amusé par les situations dans lequel il se retrouvait. Ce qui n’empêchait Benjamin de faire semblant de bouder. Un sourire bienveillant aux lèvres Abby attendit quelques minutes sans rien dire et se pencha pour atteindre l’épaule du jeune homme avec son bras. C’est à ce moment-là que le jeune homme décida de se retourner amenant Abigail à se retrouver au-dessus de lui. D’un regard extérieur la situation amenée tout de suite à penser qu’il allait peut être se passer quelques chose. Mais Abby n’avait jamais pensé à aller plus loin avec lui, pourtant il devait être l’une des rares personnes qu’elle aimait. Surtout avec un homme qui n’était pas un membre de sa famille. Quand Ben lui dit qu’elle était parfaite, Abby rougit légèrement même si elle était habituée par ses conquêtes d’entendre ça, elle savait que Ben lui le pensait. Pourtant elle n’avait rien de parfait, c’était bien le contraire elle avait joué pendant un long moment les femmes parfaites quand elle était mariée mais jamais devant Ben. Après être resté quelques minutes dans cette position perdue dans les yeux de la personne en face d’elle. Abby se détacha du regard bleu de son meilleur ami et se coucha à côté de lui.

- Merci mais tu sais très bien que ce n’est pas vrai. C’est toi qui l’es.

Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Sam 15 Fév - 23:01

De la Jalousie et un Tee shirt




Si je n'avais pas parlé de tout ça à Aby, c'est justement parce que je ne voulais pas qu'elle sache que j'avais préféré me ridiculiser plutôt que de lui demander une aide financière. Mais je n'aimais pas lui demander de l'argent. Je ne voulais pas dépendre d'elle, je trouvais cela déplacé de lui faire une telle demande. Certes, elle était ma meilleure amie, je pouvais tout lui demander, comme de m'héberger ce soir, mais je n'aimais pas qu'elle en fasse trop pour moi. Je ne voulais pas abuser de sa gentillesse. Bref. Elle était désormais au dessus de moi et me souriait avant de s'allonger à mes côtés, prétextant que c'était moi qui était parfait. Je me mis à rire.

Si moi je suis parfait, je me demande à quoi ressemble les gens imparfaits.

Mon regard bleu fixe le plafond en pensant avec amusement à ma situation. J'étais loin d'être parfait, ça c'est sûr. Et Aby ne l'était pas en réalité, mais elle l'était pour moi. Les défauts, c'est bien aussi. C'est super même. J'aimais ses défauts. Un silence se crée suite à nos rires. Pas de malaise non, on était juste un peu perdus dans nos pensées. Je commence à tripoter machinalement le bas de mon tee shirt qui en réalité n'était pas le mien. Il avait appartenu à quelqu'un d'autre. Quelqu'un qui avait passé au moins une nuit avec Aby. Cette pensée me provoqua un frisson dans tout le corps. Je ne supportais plus de porter ce truc. En plus, rien ne dit qu'il a été lavé entre temps. Aby l'avait simplement retrouvé et mis de côté. D'un coup d'un seul, brisant le calme, je me redresse sur le lit et retire le tee shirt gris que je balançai par terre avant de me rallonger, comme si de rien n'était. Oui, ça m'avait pris comme ça. Je n'y pouvais rien si j'étais jaloux. Je ne pouvais pas me contrôler. Je commençais à être nerveux, pensant à nouveaux aux multiples hommes qui étaient passés dans ce lit pour des soirées bien moins enfantines que la notre. Pourquoi je n'arrivais pas à chasser ces foutues images de ma tête? Je n'avais pas envie d'y penser bon sang. Comme pour oublier et pour briser cet affreux silence qui me laissait seul avec mes pensées, la télé en bruit de fond (les dessins animés du coup), je me tourne vers Aby et la prend dans mes bras, un sourire se dessinant sur mes lèvres. Je dépose un baiser sur son front puis m'éloigne un peu d'elle afin de la regarder.

Bon. Je crois que tu as vu le pire de moi.

Je ris doucement.

Désolé de te l'avoir caché. C'est que... Je n'assume pas vraiment. J'aime pas avoir de secrets pour toi.

Je lui fais un clin d’œil. Il devait commencer à être tard, car mes yeux piquaient, et se fermaient tout seul. Je laissai mes paupières recouvrir mes yeux, et me rapprochai doucement d'Aby comme par réflexe. Je me blottis contre elle tout en commençant à m'endormir.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Dim 16 Fév - 16:56

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Elle rigola elle aussi, à ses yeux Ben aussi était parfait, le fait qu’il soit maladroit le rendait attachant. D’ailleurs n’était-ce pas cela qui les avait fait se rencontrer ? Elle s’était souvent demandée comment aurait été ça vie sans son meilleur ami dans les parages. Abby n’avait jamais réussi à l’imaginer après tout ce temps il était devenue une part d’elle, ils avaient chacun vu les bons et mauvais moments de l’autre. Elle tourna sa tête en direction de Ben et le regarda, il y avait un long silence depuis tout à l’heure lui aussi été perdue dans ses pensées. La jeune fixa à son tour le plafond se perdant elle aussi dans les siennes, elle se demandait si le jeune homme voyait quelqu’un en ce moment. Ils parlaient souvent de la sienne car comme elle enchainait les histoires sans lendemain elle voyait du monde, mais depuis son ex fiancée Benjamin avait toujours été assez discret sur la sienne. Une boule se forma dans son ventre, si il faut il avait trouvait quelqu’un et ne lui en avait pas encore parlait. Pourtant il lui avait même dit dans la soirée qu’il lui présenterait s’il rencontrait quelqu’un. Ou peut-être n’osait il pas lui en parlait car il savait qu’elle était nul en relation de couple et qu’il pensait qu’elle ne comprendrait pas. Elle fut surprise quand Benji enleva son t-shirt sans rien dire, elle le fixa et se demanda pourquoi il avait fait ça. Elle n’avait pas l’impression qu’il faisait si chaud que ça, le silence entre eux deux était de plus en plus fort, il n’y avait vraiment que les bruits des dessins animé en fond.

Quand Benji l’a pris dans ses bras, un sourire apaisé apparut sur son visage, elle se prenait vraiment trop la tête. Elle commença à faire des rond sur le ventre de Ben avec ses mains quand elle se rendit compte de quelque chose, c’était elle où il avait pris du muscles par rapport à la dernière fois. Abigail n’avait pas fait attention tout à l’heure quand ils étaient dans son salon mais là de plus près il lui semblait mieux battit que la dernière fois qu’elle l’avait vu torse nu. Il fallait vraiment qu’elle fasse ressortir ça demain quand ils chercheraient de nouveaux vêtements. Il fallait qu’elle fasse ressortir tout cela, s’il s’habillait avec des vêtements qui n’étaient pas tout vieux et tout ample elle était certaine que son charme ressortirait encore plus. Elle sourit de plus belle quand il lui fit un bisou sur le front, c’est deux-là avait vraiment l’air de lycéen parfois.


- J’aimerais bien te croire mais je suis sûr que le futur nous réserve encore quelques surprises.

Elle rigola à son tour, avant de se blottir un peu plus dans ses bras, mais elle se sentait un peu mal de s’être moquer de lui car il avait l’air d’en avoir toujours honte. Mais comment aurait-elle pu ne pas rire devant cela et puis aussi car elle avait honte sur quelques-uns de ses amants aussi. Elle regarda Ben qui commençait petit à petit piquer du nez, elle regarda l’heure et se dit qu’il était peut-être temps de dormir après tout demain une grande après-midi les attendaient. Abigail se redressa le temps d’attraper la télécommande pour éteindre la télé et ensuite la lumière.

- Bonne nuit, dors bien

Elle lui embrassa la joue avant de venir à nouveau se blottir contre lui et finir par sombrer à son tour dans les bras de Morphée.
Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Dim 16 Fév - 19:21

Game over




J'entendis un faible bonne nuit qui embellit mes rêves. Je parti très vite dans un sommeil profond et serein. Je serrai machinalement Aby dans mes bras. J'étais bien. J'aimais la sentir près de moi, j'avais l'impression que rien ne pourrait m'arriver. Rien de mauvais en tout cas. Ça c'était certain...

J'ouvris doucement les yeux. Je n'avais aucune idée de l'heure qu'il était, mais les rayons du soleil commençaient à pénétrer dans la chambre avec douceur, me sortant de mon sommeil. Je sens Aby tout contre moi, et un léger sourire s'affiche sur mon visage. Je dépose délicatement un baiser sur son front puis me lève en essayant de ne pas la réveiller. J'avais envie de lui faire plaisir, pour la remercier de m'héberger entre autre, mais aussi simplement parce que j'en avais envie. Je me dirigeai vers la cuisine et fouillai dans les placards. J'étais vraiment comme chez moi en fait. Je connaissais tout par cœur comme si c'était ma maison. A force de squatter faut dire...! Je mets des toasts à griller, je sors de la confiture, du lait, des verres. L'odeur du toast chaud commence doucement à envahir la pièce, c'était agréable. Je prépare un petit déjeuner sur mesure sur un plateau. Deux verre de lait, quatre toasts beurre confiture de fraise. Je prends le tout et l'amène vers la chambre en prenant tout mon temps afin de ne pas trébucher quelque part et de m'étaler. Ou pire, de tomber dans le lit avec le plateau. Fin vous voyez un peu quoi... Je fais gaffe. Je pose le plateau avec délicatesse sur la table de nuit et m'assois près d'Aby qui semble encore endormie. Je la regarde quelques secondes en souriant, puis m'appuie sur un bras pour me tourner vers elle, et caresse doucement son bras se trouvant hors de la couette.

Debout princesse.

Je souris avec amusement tandis qu'Aby s'éveille. Etais-je le prince? Ou plutôt le crapaud? Je secoue légèrement la tête pour faire sortir ces idées stupides de ma tête. Il fallait toujours que mon cerveau parte en délire sans que je ne lui demande. Ça devenait énervant parfois. Je me décale un peu, attrape le plateau et le met entre nous deux. On prend ainsi notre petit déjeuner, et pendant ce temps, j'allume la télé. Aby et moi on aimait beaucoup la télé... La chaine était toujours sur les dessins animés. Je la laissai, captivé par ces couleurs et images qui bougent. C'était bien pour le réveil. Là ils passaient Martin Matin. Vous savez, le gamin qui se transformait en un truc différent chaque matin? Ben en fait, je n'ai pas tant de poisse que ça. Je parlai la bouche pleine de toast.

Tu vois ya pire que moi.

Je ris. Une fois le petit dej terminé, je croise le regard d'Abi. On pense à la même chose. On se retient de rire. Je mords ma lèvre inférieur. On aimait beaucoup jouer à ça... Je me lève d'un bon tout en riant. On était de vrais gamins.

Preums à la salle de bain!!!!!!!

On se met à courir comme des dératés dans la maison. On essaye de s'attraper l'un l'autre pour se ralentir. Mais juste avant d'arriver dans le couloir où se trouvait la salle de bain... Je me prends le pied dans un tapis et m'étale par terre. Game over.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Dim 16 Fév - 20:49

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Abby passa une nuit sans rêve, elle se réveilla une fois pendant la nuit et constata qu’elle était toujours dans les bras de Ben ce qui lui permit de se rendormir le sourire aux lèvres. Elle fut réveillée agréablement par Ben et une odeur alléchante, elle ouvrit difficilement les yeux avec la tête encore bien enfariné. Elle se redressa et se frotta les yeux, elle avait les cheveux en bataille et une allure de zombie. Abigail n’avait jamais vraiment été du matin, elle était une grande adepte des grasse matinées quand elle ne travaillait pas. Elle s’étira un petit peu et constata avec joie que Ben lui avait amené le petit déjeuné au lit. Combien de temps cela ne lui était pas arrivée, des années, elle attrapa un toast et le prit une bouchée avant d’embrasser Ben sur la joue et parlait un peu avec la bouche pleine.

- Tu devrais venir plus souvent, cela doit faire une éternité que je n’ai pas eu de petit déjeuné au lit.

Ils déjeunèrent tranquillement en regardant la télé en même temps cela devait faire un moment que Abigail n’avait pas regardé de dessin animé. Ils avaient vraiment l’air d’un couple parfois, elle se souvenait le nombre de fois où on leurs avait demandé si ils sortaient ensemble, elle rigola d’ailleurs cela arriver très souvent. Ils mangent et rigolent tranquillement devant la télé puis vient l’heure de la douche, elle voit le regard enfantin que lui lance Benjamin et à ce moment elle sait déjà qu’est ce qui l’attend. Dès qu’il lance le départ là voilà à courir derrière lui pour arriver à la salle de bain, elle commença à se faire distancer jusqu’au moment où elle entendit un boum. Inquiète elle se dirigea à toute vitesse voir ce qui se passait et retrouva Benjamin étalé par terre.

- Oh mon dieu tu vas bien ?

Elle se mit à genoux à coté de Ben pour vérifier s’il allait bien, elle regarda son visage et constata que c’était un peu ouvert sur le dessus du nez. Abby se frotta la tête, un sourire maladroit au visage et lui leva la tête pour qu’il ne retenir un peu le saignement.

- Alalala qu’est-ce que je vais faire de toi hein ?

Elle prit la main de Ben et se dirigea vers la salle de bain, elle l’assit sur le rebord la baignoire en lui donnant un mouchoir le temps d’attraper de quoi s’occuper de lui. Elle attrapa des cotons, des pansements, du désinfectant tout pour s’occuper de lui. Abby se mit en face de lui et s’exécuta, elle était bien concentrer à ce moment-là. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait retrouvé son ami à l’hôpital pour lui demander de la soigner pour une égratignure ou pour lui faire quelques points de sutures. Elle finit de fixer le pansement et le regarda droit dans les yeux et attrapa délicatement son visage.

- Tu as bien choisis le jour, comment veux-tu que je te rende encore plus beau si tu t’abimes le visage.

Elle se releva pour se diriger vers le lavabo et se laver les mains, en même temps elle attrapa une serviette pour ben et le posa sur le côté de l’évier.

- Bon prend la douche en premier, comme ça je vais nettoyer les gouttes de sang qui sont tombé et te trouver de quoi t’habiller.

Elle sortit de la salle de bain et se dirigea vers sa chambre afin de trouver un pull et un jean pour Ben. Elle se résolut à prendre des affaires de son ancien mari. Quand elle arriva au placard de ses affaires un sourire triste apparut sur son visage. Cela avait beau faire 3 ans elle ne s’était pas débarrassée de ses affaires, elle prit une grande inspiration et chercha de quoi habiller son ami. Elle sortit un pull noir et un jean bleu foncé, il lui serait surement un peu grand mais elle n’avait rien d’autres. Elle les posa sur son lit et alla nettoyer les gouttelettes, le temps que Ben se prépare.

Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Lun 17 Fév - 21:34

Des fringues !




Aaaaaïe... Je me relève lentement. J'avais réussi à me péter le nez? Nan pas là, pas maintenant. Bon au moins j'étais avec un médecin hein. Je ris un peu pour dédramatiser la situation. Aby m'amusa lorsqu'elle demanda ce qu'elle allait faire de moi. Au moins j'avais gagné le premier tour à la salle de bain. Mais c'était pas très loyal comme procédé. Aby me soigne et je grimace. J'avais l'habitude de me faire mal, mais en sa présence j'étais toujours douillet. Peut être parce qu'au fond j'aimais qu'elle me plaigne et prenne soin de moi. Elle me laisse ensuite la salle de bain et je prends une bonne douche brulante en prenant soin de ne pas glisser ni tomber. Ça suffit maintenant. Une fois propre et essuyé, je m'aperçois que je n'ai pas de vêtements propre. Je noue la serviette autour de ma taille et me brosse les dents avec mon doigt (on fait avec c'qu'on a) puis je sors ainsi et cherche Aby pour qu'elle me prête de quoi m'habiller, même si je vais être mal à l'aise toute la journée dans les vêtements d'un de ses hommes... Rien que d'y penser j'en ai des frissons. Mon amie me donne des habits que je porte de manière assez ample. Je crois qu'ils ont appartenu à son mari. J'espère que ça ne la mettait pas trop mal à l'aise.

Je ressors donc de la salle de bain avec cette fois des vêtements sur moi. J'arrive dans le dos de mon amie et l'attrape par surprise par la taille, déposant un baiser furtif sur sa joue avec amusement. La matinée se poursuivit ainsi, dans la bonne humeur et les chamailleries. Je parvins à ne rien casse ni à me faire mal. On prit le déjeuner chez Aby, puis vint l'heure que j'appréhendais. On allait sortir pour cette après midi shopping qui excitait tant Aby. Je n'étais pas fan du shopping, mais surtout, ça me gênait qu'elle veuille m'offrir des vêtements. La connaissant, elle n'allait pas m'offrir juste un ensemble. Elle allait faire des folies.

Tu... Tu es sure qu'on doit y aller? Ça me gêne...

Je me gratte l'arrière de la tête en la regardant enfiler sa veste, prête à sortir. Je finis par céder. Après tout, ça avait l'air de lui faire tellement plaisir. J'aimais quand Aby était toute contente comme aujourd'hui. Mais j'appréhendais aussi cette journée. Je n'étais pas vraiment à l'aise. On sort et on rejoint sa porche. La grande classe. Jamais je ne conduirai un tel truc. D'ailleurs je ne conduis rien du tout. Trop dangereux. Je ne sais même pas comment j'avais fait pour obtenir mon permis de conduire. Mais je l'avais. Au cas où. Je monte donc du côté passager, laissant Aby conduire sa belle voiture. J'avais presque peur de l'abimer rien qu'en m’assaillant dedans. J'étais crispé à cause de l’après midi qui nous attendait. Un léger silence envahit le véhicule. J'étais comme un gamin qu'on emmenait chez le dentiste.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mar 18 Fév - 17:33

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Abigail était en plein nettoyage, même si à la base il n’avait pas grand-chose à nettoyer elle en profita ensuite pour ranger un peu sa maison. Elle rangea le pop-corn que Ben avait amené et mis le coca dans le frigo, elle était de bonne humeur. En même temps elle chantonnait réfléchissant aux endroits où elle allait amener son ami. Cela allait être une bonne après-midi, elle allait tellement s’amuser à habiller Benjamin, des fois elle se disait qu’elle avait raté sa carrière et qu’elle aurait dû travailler dans la mode. Mais elle devait calmer ses ardeurs et ne pas lui choisir des choses trop excentriques, elle connaissait son style elle allait juste l’améliorer un petit peu. Perdu dans sa planification, elle sentit Ben l’attraper et lui faire un bisou, Abby sourit, l’embrassa sur la joue et se dirigea à son tour dans la salle de bain. La blondinette essaya de ne pas trop prendre son temps sinon le pauvre Ben serait resté en plan pendant plus de 1h. Elle se dépêcha dans la salle de bain mais mit plus de temps devant sa penderie, finalement elle enfila des vêtements où elle serait à l’aise aujourd’hui ça sera donc un t-shirt jaune avec un jean slim, une veste en cuir et les bottines qui  finissait la tenue.

Ils déjeunèrent tranquillement et comme d’habitude dans la bonne humeur, un petit sourire en coin apparaissait sur son visage, elle voyait Benji se décomposer petit à petit, il devenait de plus en plus mal à l’aise et quand elle lui dit qu’il était temps de partir il essaya de s’échapper.


- Mais oui, t’inquiète pas on va bien s’amuser.

Elle rigola avant de se diriger vers son sac, elle sortit ses lunettes de soleil et ses clés. C’est dans ce genre d’après-midi que l’on voyait qu’Abigail était née avec une cuillère en argent dans la bouche. Dans un premier temps les ¾ du temps elle ne portait que des marques, elle ne se résumé que très rarement à acheter ses vêtements dans les magasins accessibles à tout le monde. Dans un deuxième temps sa voiture, elle aimait les belles voitures, c’était surement dû au fait qu’elle avait grandi avec deux frères. Sa voiture elle y faisait attention comme la prunelle de ses yeux et n’avait pas pioché dans le bas de gammes non plus. Quand ils s’installèrent, elle voyait Benji tout stressé Abigail lui sourit.

- Déstresse-toi ! Ca va bien aller t’inquiète pas, là j’ai l’impression de t’amener à l’abattoir. Et puis je suis restée calme on va seulement faire un magasin où il y a tout ce qui faut.

Le chemin dans la voiture fut assez silencieux, Abby était en train de réfléchir et puis Ben donner l’impression de prendre son courage à deux mains. Quand ils entrèrent dans le magasin Abby alla directement saluer la vendeuse, il fallait que vu le nombre fois qu’elle venait, elles avaient fini par être amie. Elle lui expliqua que cette fois ci elle venait pour Benji, après avoir discuté quelques minutes elle se lança. Elle attrapa tous ce qui pouvait aller à Ben, le pauvre durant cet étape n’avait pas grand-chose à dire, à chaque fois elle le coupait en lui disant de lui faire confiance et qu’elle savait ce qu’elle faisait. Elle passa tout en revue, pour chaque possibilité d’occasion elle choisit un ensemble possible, Abby s’amusait énormément il faut dire qu’elle était dans son élément.

Puis vint le moment de l’essayage, à chaque fois que Ben sortait de la cabine, Abby adorait le look que cela lui donné. De temps en temps elle allait chercher de nouveaux vêtements ou elle allait lui remonter les cols et autres petits détails. Après s’être tout le deux battu pour que Ben essaye un costume, elle l’entendit l’appeler pour l’aider. Il s’emmêlait les pinceaux avec la cravate, elle le rejoignit alors dans la cabine, pour lui nouer. Elle faut dire que quand on a été marié pendant un moment le nouage de cravate n’est plus un secret. Elle rentra en rigolant et lui fit sa cravate et regarda le résultat elle adorait.


- Tu es sexy l’a dedans !

Elle rigola et lui sourit.

Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mar 18 Fév - 18:18

Tout se mélange




On entra dans le magasin et je me sentais déjà mal. Je regardais ces beaux vêtements autour de moi. J'étais sûr que ça devait coûter une fortune. Aby semblait connaitre la vendeuse et discuta un peu avec elle. Je la saluai timidement, puis c'était parti. Aby semblait beaucoup s'amuser, ce qui me rassurait. Elle prenait de plus en plus de vêtements pour que j'essaye. J'aperçus le prix de l'un d'eux et pâlis en quelques secondes.

Tu es sure? C'est...

Elle me coupa la parole, me disant de me laisser aller. Bien. J'étais gêné qu'elle dépense autant pour moi, mais ça semblait lui faire plaisir, et visiblement elle ne changerait pas d'avis. Alors je la laissai faire, puis partis dans la cabine d'essayage. Chaque fois que je me regardais dans le miroir, j'étais comme... Perplexe. C'était si étrange pour moi de porter ça. C'était comme si ces fringues n'étaient pas faites pour moi. Ce n'était pas mon univers. J'avais l'impression de bafouer une règle ou je ne sais quoi, de ne pas être à ma place. Aby semblait beaucoup aimer en tout cas, et ça me faisait plaisir. Elle remettais mes cols en place, me regardait de la tête aux pieds pour vérifier que tout était ok. Elle semblait si sure d'elle, si à l'aise dans ce genre d'endroit. Puis, vint le moment où je dû sous la torture essayer un costard. J'étais entrain de me débattre nerveusement avec ma cravate quand Aby, ayant compris mon problème, entra dans la cabine pour me l'ajuster. Je baisse les yeux vers ses doigts si habiles et légers, s'entrelaçant autour du tissu. Elle ajusta ensuite le tout et me regardant, prétendant que j'étais ainsi sexy, ce qui afficha un sourire amusé sur mon visage.

Mon regard fixe le sien tandis que mon sourire s'efface petit à petit, me laissant un air plus sérieux et profond. Mes yeux bleus n'ont jamais été aussi brillants. Je ne peux pas vous dire ce qu'il s'est passé dans mon foutu crâne à ce moment là. J'ai regardé Aby avec des yeux nouveaux, des yeux amoureux, un sentiment que je n'avais jamais voulu m'avouer. Un sentiment qui prenait le dessus sur mon esprit et me rendait dingue. On était là, dans cette cabine etroite, l'un tout prêt de l'autre... Vous allez me dire que j'ai déjà dormi avec elle sans arrière pensé, et c'était vrai, mais allez savoir pourquoi je craquai à ce moment là, pourquoi mon visage s'approchait presque malgré lui de celui d'Aby, ma meilleure amie, mon amour inavoué. Mon amie de toujours. Tout se passa si vite, et en même temps, le temps semblait s'arrêter autour. Mon coeur commençait à battre ma poitrine, et mon cerveau à hurler au scandale. Tu fais n'importe quoi Benjamin! Quand vas tu enfin te comporter comme un adulte?! Mais je n'écoute pas. Mes lèvres effleurent celles d'Aby pour y déposer un tendre baiser que je regrettai immédiatement. Pas que ce n'était pas agréable au contraire, mais je me sentis si mal. Pour la première fois, je fus pris d'un immense malaise, d'une gêne incroyable envers mon amie.

Je... Je suis désolé!

Pris de panique, je recule brusquement. Me prenant les pieds dans le rideau qui trainait par terre, je tombe soudainement sur Aby ne parvenant à me retenir qu'au dernier moment, afin de ne pas écraser mon amie qui se retrouvait sous moi, à moitié sur le sol et le mur.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mar 18 Fév - 21:21

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


Q
u’est ce qui venait de se passer ? L’esprit d’Abby en ce moment était complètement dérouté, qu’elle n’était pas sûre d’avoir tout assimilé. Ce n’était pas le fait que Ben l’ai embrassé qui l’avait bloqué enfin si un peu elle ne s’y attendait pas c’est certain mais sa réponse à cela. Elle ne l’avait pas vu venir, quand elle finit de nouer la cravate de Ben, tous les deux se regardèrent dans les yeux. Abigail était habituée à avoir de long moment comme ça avec Benjamin mais là, elle remarqua que son ami l’a regardé avec un autre œil. Ce regard fît fondre intérieurement la jeune femme, mais avant qu’elle puisse réfléchir à ce passé avec ses sentiments, elle vit ben se rapprocher dangereusement. Elle savait que si elle avait pu elle aurait pu mettre sa main pour le stopper lui dire que ce n’était pas une bonne idée, mais elle se laissa faire et ferma les yeux à son tour. Ses lèvres rencontrèrent rapidement celle de Ben, s’était à la fois étrange et pourtant cela ne l’avait pas du répugné elle avait même aimé.

Elle eut juste le temps de ré ouvrir les yeux que Ben recula brusquement en s’excusant, elle allait rappliquer quand celui-ci lui tomba dessus. Au fond elle, elle était étonnée car s’il ne s’était pas éloigné elle l’aurait surement embrassé en retour. Mais comment pouvait-elle penser cela ? C’était son meilleur ami depuis toujours, elle l’aurait su si elle avait des sentiments pour lui. Et puis elle se dit que non, que même si cela était le cas ça ne l’étonnait pas qu’elle les a repoussé après tout, c’était son meilleur ami. Combien pariez-vous que si ça allé plus loin elle ferait tout capoter. Mais là les seuls mots qui lui viennent à l’esprit sont des plaisanteries.


- Aie Aie c’est moi où j’ai une impression de déjà vu ?

Elle se relève difficilement en aidant Ben et en se massant le derrière. En même temps elle se frappe mentalement, ton meilleur ami t’embrasse et le seul truc que tu sors c’est sur le fait qu’il te soit tombé dessus ? Idiote… Mais depuis combien de temps ressentait-il cela ? Elle qui lui racontait tout sur sa vie, sur ses aventures d’un soir. Elle devait être une terrible amie, lui parler de ça alors qu’il n’avait surement pas envie d’en entendre parler. Oh mon dieu mon dieu qu’avait elle fait, Abigail paniqua intérieurement mais quand elle croisa le regard de Ben à nouveau et son cœur s’apaisa quelques peu. C’est à ce moment-là que son instinct prit à son tour son contrôle, doucement elle ne quitta pas du regard Ben et s’approcha doucement, elle attrapa délicatement le cou de Benjamin et ferma les yeux pour l’embrasser en retour. Le baiser dura un peu plus longtemps, que lorsque Ben l’avait embrassé mais quand elle reprit ses esprits elle se figea. Et un regard paniquait apparut sur son visage que venait elle de faire et pourquoi, généralement sur ce genre de chose elle aimait avoir le contrôle mais là son esprit partait dans tous les sens, pourtant même si elle était paniqué de l’avoir embrassé, au fond elle Abby ne le regretta pas.

Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mer 19 Fév - 18:23

Divine Idylle




La phrase qu'elle prononça me fit sourire avec amusement. Je parvins ensuite à me redresser et croisai à nouveau le regard d'Aby. Un frisson me parcourt et j'allais détourner le regard alors que mon amie m'embrassa à son tour. Mon coeur ce serrait, s'en était presque douloureux et pourtant si agréable, comme si l'adrénaline envahissait tout mon corps. Aby s'éloigna de moi et je pus voir un air paniqué sur son visage, comme l'était le mien juste avant. Je ne comprenais pas trop où on allait, peut être droit dans le mur, et alors? Rien ne peut nous séparer, tout ça n'aura aucun incident sur notre amitié car elle est parfaite. On ne peut pas se détruire. Pas comme ça. Tout prenait vie. Le baiser qu'elle m'avait donné me rendait encore plus fou d'elle. J'approche à nouveau mon visage du sien avec plus d'entrain. J'en voulais encore. Je ne voulais plus m'arrêter, et c'était ma façon de dire à Aby au diable les bonnes manières et la logique... Laissons parler nos cœurs. L'embrassant amoureusement, je passe une main fébrile mais passionnée dans sa nuque. J'ai l'impression de revivre mon premier baiser, sauf que celui-ci est parfait. Les émotions s'emparent de moi et me dévorent. Je me sens à la fois si faible et si fort. Tout se mélangeait dans ma tête. On finit par se séparer. Je ne peux m'empêcher d'afficher un léger sourire sur mon visage. J'étais si joyeux, si stupidement joyeux. J'adresse un regard complice à mon amie, mon amour. Je me tourne vers le miroir, dos à Aby, je tire doucement sur le bas de ma veste en baissant mon regard vers celui-ci, ne pouvant m'empêcher un sourire tout en me mordant la lèvre inférieure. Je me regarde ensuite. Je me trouvais assez ridicule, mais ça semblait beaucoup plaire à Aby, alors... C'était comme elle voulait. Je me retourne vers elle.

Bon ben... Si le costume te plait...

On finit par sortir de la cabine, Aby la première, afin que je puisse remettre mes anciens vêtements. Son amie vendeuse devait se demander ce qu'on avait bien pu faire pendant tout ce temps dans cette cabine. Quand je sors, je vois Aby payer et saluer son amie. Je dis au revoir à mon tour et on sort. J'étais gêné, que ce soit à cause des achats ou de ce qu'il s'était passé dans cette cabine. A la fois heureux et gêné. Je mets machinalement mes mains dans les poches tout en marchant aux côtés de mon amie. Un silence pesant se fait l'espace de quelques secondes. Je n'avais pas envie de parler de ce qu'il s'était passé. Pourquoi chercher des explications ou des excuses? On en avait eu tous deux envie sur le moment, et je ne voulais pas éclaircir la situation. Je voulais simplement profiter. Je faisais l'autruche comme on dit. L'enfant qui ne veut pas de discussion de grande personne. J'avais peur. Peur d'être blessé, de la blesser, peur qu'elle ne me dise que tout ça n'était qu'une grave erreur, qu'il fallait qu'on oublie. Je ne voulais pas oublier. Aby ouvrit la bouche, prête à parler. Lorsque je vis son air sérieux, je regardai autour de moi, et me mis à parler comme un enfant excité.

Oh!! Regarde! Un carrousel! On fait un tour?!

J'attrape sa main et la dirige précipitamment vers le manège.



lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mer 19 Fév - 20:51

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


D
ans son esprit tout se mélangeait, tout allait bien trop vite pour qu’elle puisse réfléchir et prendre conscience de ce qui se passait réellement. Et pourtant quand Ben l’embrassa à nouveau, elle en profita autant que possible, mais pourtant elle venait d’embrasser son meilleur ami pourquoi cela lui plaisait il autant. Quand ils se séparèrent elle vu le sourire que lui envoyait son ami, elle ne put s’empêcher de sourire à son tour même si elle était toujours abasourdi et un peu gêné. Elle regarda Ben se tournait et se regarder dans le miroir, lui disant que finalement il était d’accord pour le costume. Abby resta un peu scotché s’était-elle ou il venait de faire comme si rien ne c’était passé ?   Elle ne savait pas si elle devait être vexée ou pas par cette réaction, elle était tellement perdue qu’elle en avait perdu ses mots.

- Euh oui oui…

Elle sortit juste après le temps de laisser Benjamin se rhabiller et amener le reste à la caisse. Elle posa toutes les affaires et quand elle leva les yeux, elle vu son amie un sourire malicieux aux lèvres lui demandant ce qui c’était passé dans la cabine. Abby savait qu’elle devait s’imaginer plein de chose, elle secoua la tête en ne disant rien. Mais que c’était-il vraiment passé, elle-même en doutait encore, il fallait vraiment en discuter, qu’allait-il se passer à présent ? Ils n’allaient pas faire comme si rien ne c’était passé. Elle qui avait l’habitude d’avoir toutes sortes d’aventures en gardant le contrôle, là elle était complétement perdu. Elle devait vraiment lui parler elle ne savait toujours pas vraiment de quoi mais il le fallait. Après avoir payait elle salua son amie qui lui fit un clin d’œil, Abby roula des yeux et se dirigea vers Ben. Ils marchèrent en silence, Abby cherchait dans sa tête un moyen d’aborder le sujet en douceur mais rien ne lui venait à l’esprit. Elle jeta des coups d’œil vers Ben, qui regardait devant eux le sourire aux lèvres, cela n’avait-il pas était important pour lui ? Elle avait vraiment l’impression d’être une gamine de 14 ans qui cherchait à savoir si un garçon l’aimé ou pas. Elle prit une respiration et décida de se lancer.

- Je pense qu’….

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que Ben l’amener faire un tour de carrousel, déstabilisé par le fait d’avoir été coupé. Ils firent deux fois un tour de carrousel et à chaque fois que Abby essayait d’en plaçait une pour parler elle fut coupée par  Ben. D’ailleurs cela commençait à énerver quand ils finirent leur second tour, Abigail attrapa la main de Ben et le traina dans un endroit tranquille. Elle était déterminée à vouloir mettre les choses au point même si elle était effrayée de ce qui pourrait en découler.

- Bon il faut vraiment qu’on parle là de ce qui vient de se passer là. On ne peut pas faire comme si rien ne c’était produit.

Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Mer 19 Fév - 21:19

Des explications en carton




Je voyais bien qu'Aby était perturbée, et si je me comportais ainsi, c'est que je l'étais énormément aussi. Je faisais comme si rien ne s'était passé simplement pour fuir les problèmes. J'avais cette peur qui formait une boule au creux de mon estomac. Mais il fallait toujours affronter ses problèmes, et mon amie m'y obligea en me trainant dans un coin tranquille. Cette fois je ne lui coupai pas la parole, me contenant d'enfoncer nerveusement mes mains dans mes poches en la regardant. Plus de sourire aux lèvres, juste l'appréhension qui me dévore. Je laissai quelque secondes de silence après qu'elle ait parlé, histoire d'être sûr qu'elle avait terminé, et aussi parce que j'étais mort de trouille, je ne savais pas quoi dire, et je savais que je n'étais vraiment pas doué pour m'exprimer.

Non je... Je ne veux pas faire comme s'il ne s'était rien passé. C'est que...

Comment dire ça? Comment dire que j'ai peur de la perdre? Peut-être simplement ainsi? Le plus simple possible Ben, ne te prend pas les pieds dans le tapis. Je soupire légèrement, emprunts de tristesse et d'appréhension.

C'est juste que je ne veux pas te perdre.

C'était pas très clair en fait. Mais je n'étais pas doué pour les explications, surtout lorsqu'il s'agissait d'exprimer mes sentiments. J'avais toujours été mauvais dans ce domaine. Mais cette phrase n'expliquait en rien pourquoi j'avais fait ça. Elle expliquait simplement ma réaction à la suite des événements, et je voyais qu'Aby en attendait d'avantage. Je baisse le regard et m'assois sur un banc qui était tout près de nous. Je relève ensuite mes yeux bleus vers Aby. Je ne me sentais pas très bien à nouveau. Je ne trouvais pas les foutus mots. Pourquoi j'avais fait ça? En fait je n'en sais rien moi-même.

Je... Je n'sais pas pourquoi je l'ai fait. Parce que... Il est possible que... Je...

Je gratte l'arrière de ma tête. Je pédale dans la semoule. Je m'enfonce. Je vais finir enterré. Ce serait peut-être mieux en fait. Je reprends la parole de façon plus rapide, comme si je voulais me débarrasser de ces mots.

J'ai eu ce pincement au cœur en te regardant.

Je baisse mon regard, n'osant pas la regarder, me sentant ridicule. Mais je continuais de parler, comme pour combler un silence bien trop gênant.

Peut-être que c'était à cause de ton regard, ou alors le fait que l'on soit si proche... Et cette cabine qui était si petite...

J'avais envie de mourir.

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Abigail Cartwright
• Admin shopping addict, spécialiste des soirées pyjamas •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 697
ϟ Arrivée à Boston : 24/12/2013


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Jeu 20 Fév - 19:04

Benjamin Burton & Abigail Cartwright.
Ce soir c'est soirée pyjama !!


A
bigail regarda Ben dans les yeux, il lui fallait des réponses. Elle n’avait aucune idée à quoi s’attendre et quelles réponses elle voulait mais il fallait que Ben lui parle. La jeune femme savait qu’elle poussait son ami, elle le connaissait il était aussi maladroit dans les mouvements que pour exprimer ses sentiments. C’était ce que le rendait si attachant, elle regardait son ami en plein dilemme avec lui-même cherchant à mettre un mot sur ce qu’il ressentait. Dans cette attente Abby ressemblait à une fille dans ses premières histoires de cœur, elle n’aimait pas ça. La blondinette écouta en silence le jeune homme qui lui expliquer qu’il ne voulait pas la perdre, un sourire apparut sur son visage lui indiquant que elle aussi elle ne voulait pas mais elle savait que ce n’était pas toute la raison de son comportement. Et puis finalement elle aurait peut-être préféré ne pas avoir la suite, il était en train de dire que c’était de sa faute, elle ne rêvait pas. Sa mâchoire tomba, elle fut à ce moment-là très vexé.

- Pardon mon regard ? C’est ma faute maintenant si tu m’as embrassé ?

Elle n’en revenait toujours pas comment ça c’était de sa faute ? Elle n’avait rien fait de plus par rapport à d’habitude et puis si elle l’avait voulu l’allumer réellement ils ne seraient pas en train de discuter en ce moment même. Mais pourquoi était-elle tellement vexée par sa réponse ? A quoi s’attendait-elle réellement qui lui dise qu’elle aime ? Elle se mordit la lèvre en réalité peut être bien et qu’aurait-elle répondu si c’était le cas ? Elle ne voulait pas le perdre non plus et elle se connaissait, si quelque chose devenait sérieux elle finirait par le faire capoter. Elle secoua la tête ceci n’explique pas cela, commença leurs proximité cela faisait des années qu’ils dormaient ensemble et jamais il n’avait eu aucun problème avec ça alors pourquoi aujourd’hui. Toujours énervé Abby continua dans sa lancée.

- Et puis la proximité de la cabine ? Cela fait des années qu’on dort ensemble et pourtant cela ne t’avait jamais posé de problèmes jusqu'à maintenant.

Elle était si énervée et avait envie tellement de le prendre dans ses bras en même temps pour lui faire un câlin. Comment tout avait-il pu déraper ainsi, elle essaya de se calmer un peu.

- Tu sais moi aussi je ne veux pas te perdre, tu représentes tellement pour moi mais je suis perdue à présent. Tu me connais, tu sais comment je suis quand la situation file entre mes doigts.

Elle essaya de se rattraper, après tout elle aussi n’était pas toute blanche dans cette histoire. Elle l’avait embrassé en retour mais ça Abby se le gardait bien loin dans son esprit.


Codes par Wild Hunger.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Nobody is perfect
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Benjamin Burton
• Membrounet cutie pie, spécialiste du karma pourri •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 106
ϟ Arrivée à Boston : 28/01/2014


MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail] Jeu 20 Fév - 19:37

Une dispute en carton




Quoi ? Elle... Elle s'énervait?? Vraiment?? Les émotions se mélangeaient en moi, entre sentiments amoureux, peur et colère. En fait, tout explosait et je ne réfléchissais plus vraiment, me laissant simplement emporter comme venait de le faire mon amie. J'étais sous le choc de sa réaction, je ne comprenais pas, je ne savais pas ce qu'elle ressentait vraiment. Un coup elle m'embrasait, puis après elle voulait des explications, et elle s'énervait contre moi? Bien qu'elle semblait s'excuser vers la fin, je ne parvins pas à contrôler mes émotions d'avantage et me laissai emporter, entre colère, crainte, tristesse et indignation.

Mais... Je n'ai jamais dit que c'était de ta faute bon sang! Ce n'est pas ce que je voulais dire je...

On voyait clairement que je ne contrôlais plus rien. Je ne trouvais plus mes mots, je bafouillais tout en m'énervant. On était deux ados en pleine crise. Il était tellement dur d'exprimer ce que je ressentais, et je savais qu'Aby était plutôt du genre à avoir des relations sans lendemain. Je ne voulais pas l'effrayer en lui prouvant trop d'attachement autre qu'amical ou fraternel. Je ne voulais surtout pas la faire fuir, lui faire peur. Je la voulais près de moi, toujours, comme elle l'avait toujours été. Sauf qu'aujourd'hui, ça prenait une tournure bien différente... Une tournure que je n'avais absolument pas prévu. Une tournure qui me plaisait, me rendait heureux, provoquait des papillons dans mon ventre! J'étais comme un ado amoureux! Et pourtant, j'étais aussi tout autant torturé par ce comportement d'adulte que je me devais d'avoir. Par le fait que j'avais peur de perdre l'élue de mon cœur. Par le fait que nous, adultes, on réfléchissait beaucoup trop.

Ce qu'elle disait était vrai, on avait dormi ensemble pendant des années sans que je ne pense à mal, sans que cela me dérange, au contraire j'étais bien avec elle, mon amie, ma meilleure amie, on était si proche sans pour autant franchir le pas. Mais aujourd'hui... Aujourd'hui mes sentiments étaient différents. Aujourd'hui je ne la regardais plus de la même façon. Aujourd'hui... J'avais envie de faire ma vie avec elle, j'avais envie que l'on vieillisse ensemble en s'aimant comme des fous, tout en gardant notre esprit d'enfant. Je la voulais pour moi et pour moi seul. Toujours sur le coup de la colère et des multiples émotions ressenties, ces mots sortirent d'un coup de ma bouche. Dans un ton coléreux, et pourtant, ils signifiaient tout l'inverse.

Peu être... Peut-être que mes sentiments envers toi ont changé!

lumos maxima

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Et mes potes sont tous là à essayer de me calmer, car je suis en train de hurler ton nom à travers toute la ville en jurant que si j'y vais maintenant, je réussirais à te faire changer d'avis, retourner la situation, et je sais que je suis ivre mort, mais je dirais les bons mots, et cette fois-ci, elle les écoutera, même si c'est du bafouillage. --- code ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
• •


Are you ready to explode?




MessageSujet: Re: Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail]

Revenir en haut Aller en bas

Ce soir c'est soirée pyjama!! [Abigail]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boston Tea Party :: RPG-
Sauter vers: