AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Boom, la voilà la vérité ! La vérité c’est compliqué. Dans le plat les spaghettis sont tout emmêlés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




avatar

Thomas J. Adams
• Membrounet serial gaffeur, spécialiste des ours mal léchés •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 360
ϟ Arrivée à Boston : 19/11/2013


MessageSujet: Boom, la voilà la vérité ! La vérité c’est compliqué. Dans le plat les spaghettis sont tout emmêlés. Sam 11 Jan - 14:00

T’as déjà essayer de démêler des spaghettis ?
Jayden & Keenan & Lochlann
Le samedi, c'est toujours le bonheur pour moi. Enfin une fois que j'ai fini mon service au Starbuck. C'est le jour, où je mets mes révisions de côté quand je suis pas en période de partiels. J'en profite pour aller voir mes potes, pour traîner à la recherche du prochain trésor qui ornera ma collection de dvd ou de jeux vidéos avant de finir la soirée, en calbut sur mon sofa à jouer à la console, ou matter une série. Je dois avouer les soirées en calbut, j'ai plutôt évité depuis ma prise de conscience de certaines choses vis à vis de mon colocataire. Oui, je vous y vois vous cacher une érection impromptu du à une image particulièrement savoureuse quand vous vous trouvez juste avec des boxers batman. Mais la tradition n'en est pas pour autant morte, tenue vestimentaire excepté. C'est pour ça que j'ai harcelé Jayden pour qu'il me rejoigne à mon boulot, et qu'on aille errer dans le centre commercial sans but précis pour passer le temps. Il fallait dire que j'appréciais de pouvoir le voir en dehors des murs de l'hosto. Faut dire que même si y a toujours les courses de chaises roulantes dans les couloirs, ou aller voler les gelées sur les plateaux repas dans le couloir, les distractions restent plutôt limités. Il se fait un peu prier, parce que sinon ce serait moins drôle pour moi, il le sait bien. Fini par cependant céder à la tentation après dix minutes de suppliques façon gamin de cinq ans, et mon manager me regardant du coin de l'oeil pour voir si je ne dépasse ma pause. Bref, une chose de faite. Rendez vous est fixé, et on passe l'après midi ensemble, et le convaint même de venir finir la soirée chez moi, à coup de promesses de pizzas et cochonneries en tout genre.

Il est à peu près 18h, quand on finit par franchir le seuil de l'appartement que je partage avec Keenan, d'ailleurs je m'attends pas vraiment à le trouver là, mais plutôt à profiter de son samedi soir de liberté. Mais ca me fait plaisir, alors je lui adresse un large sourire, avant de me réprimer mentalement sur mon impression d'imbécile heureux. Je dois me tenir bien sagement sur mes orteils et pas le laisser deviner que je pense à lui d'une manière pas vraiment approprié. Il a pas l'air sur le point de sortir, alors je m'adresse à lui, alors que je passe mon bras autour des épaules de Jayden - Mon Jayjay et moi, on a prévu de faire exploser des choses à coup de manettes, tu restes avec nous ? Je lui adresse mon plus beau regard, façon bambi avant de rajouter avec une petite moue - C'est moi qui offre les pizzas. Quoi la bouffe est toujours un argument convaincant dans mon cas, ca vaut le coup de tenter, non ? Je me retourne vers Jay en lui faisant un clin d'oeil - Fais comme chez toi, dude ... Je vais passer commande. Je lui tapote amicalement l'épaule avant de disparaître dans la cuisine, le temps pour moi de chercher les dépliants de la pizzeria du coin. Je repasse la tête rapidement dans l’entrebâillement de la porte pour demander - Jay, tu veux quoi sur ta pizza ? J'attends qu'il me réponde avant de rouler les yeux en direction de Keenan - Je t'oublie pas, mais je sais déjà que tu vas commander une meat lover extra meat ... Pas la peine de t'interroger. Je ris légèrement avant de retourner dans la cuisine pour m'emparer du téléphone, et composer le numéro.

Je passe quelques minutes au téléphone, ordonnant une pizza chacun, et une caisse de wings parce qu'on a besoin de se nourrir ... J'embarque aussi un pack de bière pour le déposer sur la table basse, et un paquet de chips pour m'ouvrir l'appétit. Ce genre de chose, ca se travaille, je pose le tout sur la table basse avant de m'avachir dans le sofa et de croiser mes bras derrière ma nuque - Les pizzas devraient arriver d'ici une trentaine de minutes, on a le temps de commencer un peu à s'échauffer les mimines ...
Code by Silver Lungs

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Qui vous êtes est qui vous êtes, nous sommes des menteurs, nous sommes des voleurs, nous sommes des drogués. On prend notre bonheur comme acquis jusqu’à ce qu’on se fasse du mal ou qu’on blesse quelqu’un d’autre. Nous sommes rancuniers, et une fois face à nos erreurs, nous réinventons le passé, nous nous réinventons, du moins, nous essayons. Nous sommes fier et en proie à la luxure et nous sommes plein de défauts... Et finalement, nos défauts nous rattrapent.


Dernière édition par Lochlann B. Fitzpatrick le Dim 2 Fév - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Ethan Lynch
• Membrounet exhibitionniste, spécialiste des gens trop bavards •


Are you ready to explode?


ϟ Conversations : 266
ϟ Arrivée à Boston : 29/11/2013


MessageSujet: Re: Boom, la voilà la vérité ! La vérité c’est compliqué. Dans le plat les spaghettis sont tout emmêlés. Dim 12 Jan - 23:12

T’as déjà essayer de démêler des spaghettis ?
Jayden & Keenan & Lochlann